Chargement ...
Désolés, une erreur s'est produite pendant le chargement du contenu.

Tr: Le Québec et le rayonnement de la langue française.

Développer les messages
  • Andrée Ferretti
    Je me permets, chers amis, pour la troisième fois depuis que je participe aux discussions de ce forum, de me référer à mon expérience personnelle (la
    Message 1 sur 1 , 29 mai 16:24
      Je me permets, chers amis, pour la troisième fois depuis que je participe
      aux discussions de ce forum, de me référer à mon expérience personnelle (la
      mienne ou celle d'un de mes enfants), ce qui ne m'empêche pas de trouver
      cela inconvenant (pardonnez-moi, mon Dieu), pour illustrer sans effort une
      situation.
      Ainsi, de retour à la maison, je viens de trouver dans mon courrier cette
      lettre(qui suit) de mon plus jeune fils (docteur en mathématiques),
      directeur à "Génome Québec", des programmes de recherche en mathématique
      appliquée aux recherches en biologie, etc.
      Il me l'a envoyée parce que je lui avais manifesté, lundi, à la veille de
      son départ pour les États-Unis, mon inquiétude de le savoir séjourner pour
      une semaine dans ce pays, en ce moment, barbare entre tous.
      Si je vous la transfère, c'est pour le passage où il m'apprend que ce sera
      grâce au Québec, donc à lui et à son équipe, que le travail scientifique
      effectué dans le secteur où il évolue sera diffusé en français.
      Une autre démonstration que la culture est actuellement, comme par le passé,
      le fer de lance de notre lutte pour l'affirmation et l'épanouissement de
      notre identité et, par conséquent, de notre droit et de notre aptitude à
      l'indépendance.
      À ce sujet, je vous enverrai, en même temps qu'au Devoir, la semaine
      prochaine, le texte remanié de ma communication livrée, hier soir.

      Je profite de l'envoi de ce mot pour remercier Jean-Marc Rioux pour ses
      références à des textes et des adresses de sites où nous pouvons apprendre
      non seulement ce qui se passe dans le monde, mais découvrir le regard
      critique qu'y portent quelques analystes de notre temps.

      Enfin, puisque vous semblez tous, à juste titre, être profondément
      intéressés par la compréhension des événements présents, passés et à venir,
      que nous permet l'analyse géopolique, je vous recommande de lire l'article
      de Pierre Vadeboncoeur, qui paraît depuis le 27/05/03, sur le site internet
      de L'Actionale nationale, sous le titre de "LE PRIX DE LA REPENTANCE".
      Regard actuel, concret et intelligent sur une des réalités présentes.

      En toute solidarité,
      Andrée Ferretti.


      ----- Original Message -----
      From: vincent.ferretti <vincent.ferretti@...>
      To: <ferretti@...>
      Sent: Thursday, May 29, 2003 9:41 AM


      > Bonjour
      > Un petit signe de vie pour rassurer la mere en toi. Tout va bien ici. Le
      > premier congres
      > qui etait plus une session de travail, s'est termine hier apres-midi et le
      > deuxieme a
      > commence hier soir au meme endroit. C'etait un congres sur le projet
      > international
      > HapMap (www.hapmap.org) dont le centre pour lequel je travaille fait
      partie.
      > Le site web
      > sera traduit en francais d'ici une semaine ou deux grace justement a la
      > participation du
      > Quebec (la France ne participe pas au projet). Il sera aussi traduit en
      > chinois, en
      > japonais et en espagnol.
      > Le deuxieme congres est un gros congres sur le genome humain. Les congres
      de
      > biologistes sont beaucoup plus gros que ceux en math ou en biologie
      > mathematique. Le
      > sujet est interessant mais ca reste de la bio. Tout n'est que description
      et
      > regle
      > empirique, pas beaucoup d'idee. Les biologistes sont des gens vraiment
      terre a
      > terre, ca
      > decolle pas trop leur affaire. Des fois, il faut qu'ils fassent un peu de
      > statistique pour
      > interpreter leurs resultats mais plus souvent qu'autrement ils ne
      comprennent
      > meme pas
      > la methode derriere. D'ailleurs, s"ils comprenaient, ils feraient leur
      > experiences
      > autrement. Il y a une farce depuis toujours qui dit que les gens vont en
      bio
      > parce qu'il ne
      > sont pas bons en math ou en theorie (physique, philo, etc) Ben, je pense
      que
      > c'est vrai!!
      > Evidement je generalise, il y en a des bons mais ca reste une autre
      mentalite.
      > Ca prend
      > de tout pour faire un monde.
      >
      > salut
      >
    Votre message a été envoyé avec succès. Il sera livré sous peu aux destinataires.