Chargement ...
Désolés, une erreur s'est produite pendant le chargement du contenu.

Re: Pays-du-Quebec] Le gouvernement fédéral a d écidé d’organiser une seconde Fête national e pour le 150e. Canadianisation de la Fête nationale du Qu ébec

Développer les messages
  • Ren=c3=a9_Marcel_Sauv=c3=a9
    Militant depuis les débuts de l Alliance Laurentienne en 1957, je refuse de décrocher. Lisez mes deux ouvrages: Géopolitique et avenir du Québec et Le
    Message 1 sur 5 , 11 juin

      Militant depuis les débuts de l'Alliance Laurentienne en 1957, je refuse de décrocher. Lisez mes deux ouvrages: Géopolitique et avenir du Québec et Le Québec entre Nation et État.

      JRMSauvé


      Le 2017-06-11 à 10:23, Lorraine Dubé lorraine.dube@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] a écrit :
       

      Les longs souvenirs font les grands peuples. La mémoire du passé ne devient importune que lorsque la conscience du présent est honteuse  -Charles de Montalembert.


      Du devoir de mémoire au droit à la mémoire? Le rapport au passé a toujours été au centre de la construction des identités, aussi bien nationales, communautaires qu’individuelles. Plus que jamais, la question du souvenir, et notamment des tragédies de l’Histoire, est devenue un sujet d’actualité, qui interpelle nos sociétés. Telle la mémoire de l’esclavage et de la traite négrière. -Ali Moussa Iye 1er juin 2008


      Bonjour

      Je vous invite à lire l'article Canadianisation de la Fête nationale du Québec.


      Justin Trudeau ne sera jamais de bonne foi dans des discussions constitutionnelles. Il défendra toujours l'héritage empoisonné de son père PET au détriment des droits fondamentaux de notre nation en péril. Pourquoi nos élus n'exigent-ils pas la publication par les libéraux des études sur le fédéralisme de Jean Charest qu'on nous a dissimulés.


      Il n'était pas anodin de voir le maire de Québec retirer symboliquement le statut de la "Capitale nationale". La ville de Québec est désormais identifiée "L'accent d'Amérique". De "Capitale nationale" à "L'accent d'Amérique"! Rien n'est anodin dans cette manière de retirer toute référence à notre nation. On tente de nous dissoudre lentement en nous inculquant la culpabilité de nous définir nous-même pour qui nous sommes et revendiquer notre appartenance.


      Il faut dénoncer cet autre acte de révisionnisme indécent où on s'apprête à nier encore la nation québécoise dans une fête pan canadienne. Dans une autre publicité du 150e, on ne parle que d'une seule nation canadienne. On célèbre les communautés culturelles et le multiculturalisme devenu un dogme. À quand des motions contre la québecophobie et francophobie pour la protection des droits fondamentaux de la nation québécoise en péril!


      Les amendements Trudeau-Chrétien de 1982 ne reconnaissent pas la nation québécoise qui ne représente plus qu’une autre minorité dans le Canada.  Cette fête organisée par Ottawa est celle des minorités francophones au Canada, incluant la nôtre. Il faut mettre l'ampleur sur le vrai statut de notre nation depuis 1982. C'est ça l'autre 150e! Sans aucune consultation démocratique par élection ou référendum, et à l’encontre de l’opposition unanime de tous les élus de notre Assemblée nationale, on nous a substitué RADICALEMENT des droits historiques fondamentaux pour notre survie identitaire. Il nous faut vulgariser les conséquences du statu quo depuis 1982! Pièce attachée 2: NÉGOCIER À DEUX -1992. Attendons-nous à un autre référendum pan canadien du type Charlottetown où on nous devancera encore par une arnaque politique.  Je rappelle l'injonction concernant la conversation Wilhelmy-Tremblay en 1992.

      15-09-92 Ordonnance de non-diffusion de la Cour supérieure par suite d'une requête déposée par Mme Diane Wilhelmy, haut fonctionnaire du gouvernement du Québec. Assemblée nationale du Québec  Journal des débats (PDF) http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/assemblee-nationale/34-2/journal-debats/19920915/63607.html

      Depuis 1982, le Roc peut nous substituer unilatéralement d’autres droits fondamentaux et pouvoirs sans notre accord! Que dire de notre poids politique volontairement réduit lors du scrutin de 2015 avec l'ajout de 30 circonscriptions hors Québec. Le PLQ et la CAQ n’ont aucun rapport de force contre Ottawa. Me Jean Allaire considérait le rapatriement unilatéral de 1982 comme étant l’arnaque politique du siècle par les dirigeants de l’époque, les Trudeau-Chrétien. Par conséquent, Philippe Couillard et François Legault veulent signer une arnaque contre le peuple québécois, une cage aux homards dans laquelle nous serons définitivement condamnés à une agonie, à notre extinction définitive. Être inclusifs, ce n'est pas s'exclure soi-même!


      À la mémoire de not

      (Message over 64 KB, truncated)

    • Therese St-Arnaud
      From: Pour-le-Pays-du-Quebec@groupesyahoo.ca [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@groupesyahoo.ca] Sent: 11 juin 2017 15:47 To:
      Message 2 sur 5 , 11 juin

         

         

        From: Pour-le-Pays-du-Quebec@... [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@...]
        Sent: 11 juin 2017 15:47
        To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
        Subject: Re: Pays-du-Quebec] Le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête nationale pour le 150e. Canadianisation de la Fête nationale du Québec

         

         

        Militant depuis les débuts de l'Alliance Laurentienne en 1957, je refuse de décrocher. Lisez mes deux ouvrages: Géopolitique et avenir du Québec et Le Québec entre Nation et État.

        JRMSauvé

         

        Le 2017-06-11 à 10:23, Lorraine Dubé lorraine.dube@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] a écrit :

         

        Les longs souvenirs font les grands peuples. La mémoire du passé ne devient importune que lorsque la conscience du présent est honteuse  -Charles de Montalembert.

         

        Du devoir de mémoire au droit à la mémoire? Le rapport au passé a toujours été au centre de la construction des identités, aussi bien nationales, communautaires qu’individuelles. Plus que jamais, la question du souvenir, et notamment des tragédies de l’Histoire, est devenue un sujet d’actualité, qui interpelle nos sociétés. Telle la mémoire de l’esclavage et de la traite négrière. -Ali Moussa Iye 1er juin 2008

         

        Bonjour

        Je vous invite à lire l'article Canadianisation de la Fête nationale du Québec.

         

        Justin Trudeau ne sera jamais de bonne foi dans des discussions constitutionnelles. Il défendra toujours l'héritage empoisonné de son père PET au détriment des droits fondamentaux de notre nation en péril. Pourquoi nos élus n'exigent-ils pas la publication par les libéraux des études sur le fédéralisme de Jean Charest qu'on nous a dissimulés.

         

        Il n'était pas anodin de voir le maire de Québec retirer symboliquement le statut de la "Capitale nationale". La ville de Québec est désormais identifiée "L'accent d'Amérique". De "Capitale nationale" à "L'accent d'Amérique"! Rien n'est anodin dans cette manière de retirer toute référence à notre nation. On tente de nous dissoudre lentement en nous inculquant la culpabilité de nous définir nous-même pour qui nous sommes et revendiquer notre appartenance.

         

        Il faut dénoncer cet autre acte de révisionnisme indécent où on s'apprête à nier encore la nation québécoise dans une fête pan canadienne. Dans une autre publicité du 150e, on ne parle que d'une seule nation canadienne. On célèbre les communautés culturelles et le multiculturalisme devenu un dogme. À quand des motions contre la québecophobie et francophobie pour la protection des droits fondamentaux de la nation québécoise en péril!

         

        Les amendements Trudeau-Chrétien de 1982 ne reconnaissent pas la nation québécoise qui ne représente plus qu’une autre minorité dans le Canada.  Cette fête organisée par Ottawa est celle des minorités francophones au Canada, incluant la nôtre. Il faut mettre l'ampleur sur le vrai statut de notre nation depuis 1982. C'est ça l'autre 150e! Sans aucune consultation démocratique par élection ou référendum, et à l’encontre de l’opposition unanime de tous les élus de notre Assemblée nationale, on nous a substitué RADICALEMENT des droits historiques fondamentaux pour notre survie identitaire. Il nous faut vulgariser les conséquences du statu quo depuis 1982! Pièce attachée 2: NÉGOCIER À DEUX -1992. Attendons-nous à un autre référendum pan canadien du type Charlottetown où on nous devancera encore par une arnaque politique.  Je rappelle l'injonction concernant la conversation Wilhelmy-Tremblay en 1992.

        15-09-92 Ordonnance de non-diffusion de la Cour supérieure par suite d'une requête déposée par Mme Diane Wilhelmy, haut fonctionnaire du gouvernement du Québec. Assemblée nationale du Québec  Journal des débats (PDF) http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/assemblee-nationale/34-2/journal-debats/19920915/63607.html

        Depuis 1982, le Roc peut nous substituer unilatéralement d’autres droits fondamentaux et pouvoirs sans notre accord! Que dire de notre poids politique volontairement réduit lors du scrutin de 2015 avec l'ajout de 30 circonscriptions hors Québec. Le PLQ et la CAQ n’ont aucun rapport de force contre Ottawa. Me Jean Allaire considérait le rapatriement unilatéral de 1982 comme étant l’arnaque politique du siècle par les dirigeants de l’époque, les Trudeau-Chrétien. Par conséquent, Philippe Couillard et François Legault veulent signer une arnaque contre le peuple québécois, une cage aux homards dans laquelle nous serons définitivement condamnés à une agonie, à notre extinction définitive. Être inclusifs, ce n'est pas s'exclure soi-même!

         

        À la mémoire de notre Patriote, le Très Honorable Pierre Demers, notre bien aimé physicien national!

        Lionel Groulx, Le Devoir, 3 nov.1937 «Le terme indépendance fait trembler les esprits foncièrement colonisés. Que de pauvres gens émasculés de tout sens national, habitués à encaisser les affronts comme d'autres les récompenses, les coups de pied comme d'autres les caresses, se permettent de trouver ces griefs de peu d'importance, après tout, libre à eux, mais pour l'amour du ciel, qu'ils n'essaient pas d'imposer leur tempérament d'esclaves à ceux qui ont une autre notion de la liberté, de la dignité et de la fierté.» http://acd2017.quebec/canadianisation-de-la-fete-nationale-du-quebec

        acd2017.quebec

        À l’occasion du 150e anniversaire de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique, le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête de la ...

        Étienne Parent journaliste en 1839 «L'assimilation, sous le nouvel état de choses, se fera graduellement et sans secousse et sera d’autant plus prompte qu’on la laissera à son cours naturel et que les Canadiens français y seront conduits par leur propre intérêt, sans que leur amour-propre en soit trop blessé».

         

        Violation de la séparation des pouvoirs : 51. Libellé art. 16 «Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de constitution» Aucun gouvernement québécois n’a signé la constitution de 1982, l’équivalent d'une arnaque, une cage aux homards.



        Couillard refuse de débattre de fédéralisme. Il faut emmener le premier ministre à son devoir de débattre de son option. Dans toute démocratie, il est insensé d’associer tout débat à de la division. En réalité, ce que refuse d’admettre Philippe Couillard, c’est qu’il n’a aucune alternative au statu quo coup d’État de 1982.



        «Nos droits linguistiques, culturels et civils, incluant les pouvoirs économiques, sont enfermés unilatéralement à double tour dans un coffre-fort juridique constitutionnel depuis 1982… » - Me Jean Allaire. Document payé et autorisé par l'agent officiel adjoint André Ménard 1995



        Le Québec reconnu comme nation - Une motion sans conséquence avoue Ottawa. 

        Voici la cage aux homards du renvoi constitutionnel et rapatriement, avec une séquence importante où René Lévesque parle du peuple et du sens de la démocratie, il ajoute que "nulle personne à cette table n'a un pouvoir aussi grand". Allocution très ressentie d’un grand démocrate que plusieurs auraient intérêt à prendre en exemple.

        QUÉBEC ISOLÉAllocution complète du premier ministre du Québec René Lévesque: Nuit des longs couteaux 5 novembre 1981: http://archives.radio-canada.ca/politique/national/clips/5730/http://archives.radio-canada.ca/politique/national/clips/5730/

        Vidéo- Coup d'état du Canada contre le Québec http://www.vigile.net/Coup-d-etat-du-Canada-contre-le

        Un petit coin noir demeure présent dans le paysage politique du Canada, à savoir le fait que «Trudeau n’envisage aucune réouverture de la Constitution», tel que titré dans un article paru dans La Presse du 28 mai 2014, le chef du PLC alléguant que « l’heure n’est pas aux chicanes constitutionnelles » À cet effet, il faut bien l’admettre, le « vent de fraîcheur » revêt davantage l’image dégradante d’une photo datant de 1982 où son père siège « fièrement » à côté de la reine Élisabeth pour la signature de la nouvelle Constitution canadienne, tout en excluant cavalièrement le Québec de la mosaïque constitutionnelle. http://vigile.quebec/Le-fils-a-papa-72860

        Affaire Laskin - Et pourtant, il a parlé… Il ne faut pas conclure trop vite que les quelque 2000 pages archives caviardées sur le rapatriement ne nous disent rien sur les graves indiscrétions du juge en chef 13 décembre 2013 Jean Décary - Historien et auteur de Dans l’œil du Sphinx, Claude Morin et les relations internationales du Québec (VLB, 2005) http://www.ledevoir.com/politique/canada/395039/et-pourtant-il-a-parle

        L'HÉRITAGE EMPOISONNÉ DE PIERRE TRUDEAU http://www.quebecoislibre.org/000930-2.htm

        POSITIONS CONSTITUTIONNELLES DU PLQ D'ANTAN !

        L'accord du lac Meech enterré 22 juin 1990. D'un ton sinistre, Robert Bourassa annonce l'échec de l'accord du lac Meech: http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/dossiers/900-5266/

        http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/dossiers/900-5266/

        ALLOCUTION ROBERT BOURASSA

        ÉCHEC MEECH: http://www.saic.gouv.qc.ca/publications/Positions/Partie2/RobertBourassa1990-2.pdfhttp://www.saic.gouv.qc.ca/publications/Positions/Partie2/RobertBourassa1990-2.pdf

        Déclaration de Robert Bourassa-Désormais, des négociations à deux- Mon seul guide sera l'intérêt supérieur du Québec. Texte intégral de la déclaration du premier ministre Robert Bourassa faite le samedi 23 juin 1990 après-midi au Salon rouge de l’Assemblée nationale en réaction à l'échec de l'accord du lac Meech. http://www.ledevoir.com/politique/canada/291199/declaration-de-robert-bourassa-desormais-des-negociations-a-deux

        Renvoi

        Résolution pour modifier la Constitution [1981] 1 R.C.S. 753. Cour suprême du Canada Présents: Le juge en chef Bora Laskin et les juges Martland, Ritchie, Dickson, Beetz, Estey, McIntyre, Chouinard et Lamer. http://www.er.uqam.ca/nobel/r31400/jur2515/documents/1981_1rcs753.doc

        Depuis le rapatriement de la Constitution canadienne par Pierre Elliott Trudeau, les souverainistes ont abondamment critiqué le gouvernement fédéral, souvent avec raison. Ils semblent toutefois avoir oublié qu’en 1982, le Québec a sans doute perdu davantage au profit des tribunaux qu’au profit du gouvernement fédéral. En intériorisant l’idée selon laquelle la critique de la Charte canadienne équivalait à un rejet des droits et libertés de la personne, le mouvement souverainiste s’est privé de toute possibilité de critique du régime politique canadien, fondé, en grande partie, sur l’appropriation par les tribunaux de questions politiques fondamentales pour l’avenir du Québec. Il s’est ainsi limité à la critique de gouvernements, qui peuvent être remplacés à chaque élection http://irq.squarespace.com/storage/etudes/notederecherche_JoelleQuerin_Web.pdf

        Nord-Deutsche et al, 1971 R.C.S. 849 Lorsqu'une Minorité domine une Majorité, une telle Subjugation s'apparente indiscutablement à une situation d'«Apartheid

        L’indignation linguistique?Ce serait un bon début. La première résultante d’une minorisation des francophones sur l’île est : l’affaiblissement de la volonté de défense du français -Jean-François Lisée 4 juillet 2012 Source http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/lindignation-linguistique-ce-serait-un-bon-debut/13994/ 

        “Every immigrant who comes here should be required within five years to learn English or leave the country.” -Theodore Roosevelt

        Mes salutations

        Lorraine Dubé Une génération qui ignore l’histoire n’a pas de passé - ni de futur. -Robert Heinlein. «Depuis 1763, nous n’avons plus d’histoire, sinon celle, par réfraction, que nos conquérants veulent bien nous laisser vivre, pour nous calmer. Cette tâche leur est d’autant plus facile que nous sécrétons nos propres bourreaux» Léon Dion «Le libéralisme du statu quo: l’idéologie protectrice» 1960. «Tous les colonisés du monde et de l’histoire se sont fait dire que leur affranchissement les conduirait à la ruine et au marasme social.» André Langevin (1927-2009) «Un peuple n'est jamais aussi médiocre que ses élites, mais bien tributaire de leur médiocrité.»  L'attitude servile d'une partie de nos élites qui tète aux mamelles commanditées d'Ottawa,  au mépris de notre dignité nationale,  augure mal pour l'avenir du peuple québécois. C'est le moins qu'on puisse dire...« Accepter la servilité envers qui que ce soit  c'est rejeter la liberté. » Sénèque. «Si le politicien échoue, qu'au moins il échoue en osant de grandes choses, de sorte que sa place ne soit jamais celle de ces âmes froides et timides qui ne connaissent ni la victoire, ni la défaite» -Theodore Roosevelt. 

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         


        (Message over 64 KB, truncated)

      • Therese St-Arnaud
        C’est du pet et son fils tout craché. Réveillons nous. Thérèse St-Arnaud From: Pour-le-Pays-du-Quebec@groupesyahoo.ca
        Message 3 sur 5 , 11 juin

                C’est du pet et son fils tout craché. Réveillons nous.      Thérèse St-Arnaud

           

          From: Pour-le-Pays-du-Quebec@... [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@...]
          Sent: 11 juin 2017 15:47
          To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
          Subject: Re: Pays-du-Quebec] Le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête nationale pour le 150e. Canadianisation de la Fête nationale du Québec

           

           

          Militant depuis les débuts de l'Alliance Laurentienne en 1957, je refuse de décrocher. Lisez mes deux ouvrages: Géopolitique et avenir du Québec et Le Québec entre Nation et État.

          JRMSauvé

           

          Le 2017-06-11 à 10:23, Lorraine Dubé lorraine.dube@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] a écrit :

           

          Les longs souvenirs font les grands peuples. La mémoire du passé ne devient importune que lorsque la conscience du présent est honteuse  -Charles de Montalembert.

           

          Du devoir de mémoire au droit à la mémoire? Le rapport au passé a toujours été au centre de la construction des identités, aussi bien nationales, communautaires qu’individuelles. Plus que jamais, la question du souvenir, et notamment des tragédies de l’Histoire, est devenue un sujet d’actualité, qui interpelle nos sociétés. Telle la mémoire de l’esclavage et de la traite négrière. -Ali Moussa Iye 1er juin 2008

           

          Bonjour

          Je vous invite à lire l'article Canadianisation de la Fête nationale du Québec.

           

          Justin Trudeau ne sera jamais de bonne foi dans des discussions constitutionnelles. Il défendra toujours l'héritage empoisonné de son père PET au détriment des droits fondamentaux de notre nation en péril. Pourquoi nos élus n'exigent-ils pas la publication par les libéraux des études sur le fédéralisme de Jean Charest qu'on nous a dissimulés.

           

          Il n'était pas anodin de voir le maire de Québec retirer symboliquement le statut de la "Capitale nationale". La ville de Québec est désormais identifiée "L'accent d'Amérique". De "Capitale nationale" à "L'accent d'Amérique"! Rien n'est anodin dans cette manière de retirer toute référence à notre nation. On tente de nous dissoudre lentement en nous inculquant la culpabilité de nous définir nous-même pour qui nous sommes et revendiquer notre appartenance.

           

          Il faut dénoncer cet autre acte de révisionnisme indécent où on s'apprête à nier encore la nation québécoise dans une fête pan canadienne. Dans une autre publicité du 150e, on ne parle que d'une seule nation canadienne. On célèbre les communautés culturelles et le multiculturalisme devenu un dogme. À quand des motions contre la québecophobie et francophobie pour la protection des droits fondamentaux de la nation québécoise en péril!

           

          Les amendements Trudeau-Chrétien de 1982 ne reconnaissent pas la nation québécoise qui ne représente plus qu’une autre minorité dans le Canada.  Cette fête organisée par Ottawa est celle des minorités francophones au Canada, incluant la nôtre. Il faut mettre l'ampleur sur le vrai statut de notre nation depuis 1982. C'est ça l'autre 150e! Sans aucune consultation démocratique par élection ou référendum, et à l’encontre de l’opposition unanime de tous les élus de notre Assemblée nationale, on nous a substitué RADICALEMENT des droits historiques fondamentaux pour notre survie identitaire. Il nous faut vulgariser les conséquences du statu quo depuis 1982! Pièce attachée 2: NÉGOCIER À DEUX -1992. Attendons-nous à un autre référendum pan canadien du type Charlottetown où on nous devancera encore par une arnaque politique.  Je rappelle l'injonction concernant la conversation Wilhelmy-Tremblay en 1992.

          15-09-92 Ordonnance de non-diffusion de la Cour supérieure par suite d'une requête déposée par Mme Diane Wilhelmy, haut fonctionnaire du gouvernement du Québec. Assemblée nationale du Québec  Journal des débats (PDF) http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/assemblee-nationale/34-2/journal-debats/19920915/63607.html

          Depuis 1982, le Roc peut nous substituer unilatéralement d’autres droits fondamentaux et pouvoirs sans notre accord! Que dire de notre poids politique volontairement réduit lors du scrutin de 2015 avec l'ajout de 30 circonscriptions hors Québec. Le PLQ et la CAQ n’ont aucun rapport de force contre Ottawa. Me Jean Allaire considérait le rapatriement unilatéral de 1982 comme étant l’arnaque politique du siècle par les dirigeants de l’époque, les Trudeau-Chrétien. Par conséquent, Philippe Couillard et François Legault veulent signer une arnaque contre le peuple québécois, une cage aux homards dans laquelle nous serons définitivement condamnés à une agonie, à notre extinction définitive. Être inclusifs, ce n'est pas s'exclure soi-même!

           

          À la mémoire de notre Patriote, le Très Honorable Pierre Demers, notre bien aimé physicien national!

          Lionel Groulx, Le Devoir, 3 nov.1937 «Le terme indépendance fait trembler les esprits foncièrement colonisés. Que de pauvres gens émasculés de tout sens national, habitués à encaisser les affronts comme d'autres les récompenses, les coups de pied comme d'autres les caresses, se permettent de trouver ces griefs de peu d'importance, après tout, libre à eux, mais pour l'amour du ciel, qu'ils n'essaient pas d'imposer leur tempérament d'esclaves à ceux qui ont une autre notion de la liberté, de la dignité et de la fierté.» http://acd2017.quebec/canadianisation-de-la-fete-nationale-du-quebec

          acd2017.quebec

          À l’occasion du 150e anniversaire de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique, le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête de la ...

          Étienne Parent journaliste en 1839 «L'assimilation, sous le nouvel état de choses, se fera graduellement et sans secousse et sera d’autant plus prompte qu’on la laissera à son cours naturel et que les Canadiens français y seront conduits par leur propre intérêt, sans que leur amour-propre en soit trop blessé».

           

          Violation de la séparation des pouvoirs : 51. Libellé art. 16 «Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de constitution» Aucun gouvernement québécois n’a signé la constitution de 1982, l’équivalent d'une arnaque, une cage aux homards.



          Couillard refuse de débattre de fédéralisme. Il faut emmener le premier ministre à son devoir de débattre de son option. Dans toute démocratie, il est insensé d’associer tout débat à de la division. En réalité, ce que refuse d’admettre Philippe Couillard, c’est qu’il n’a aucune alternative au statu quo coup d’État de 1982.



          «Nos droits linguistiques, culturels et civils, incluant les pouvoirs économiques, sont enfermés unilatéralement à double tour dans un coffre-fort juridique constitutionnel depuis 1982… » - Me Jean Allaire. Document payé et autorisé par l'agent officiel adjoint André Ménard 1995



          Le Québec reconnu comme nation - Une motion sans conséquence avoue Ottawa. 

          Voici la cage aux homards du renvoi constitutionnel et rapatriement, avec une séquence importante où René Lévesque parle du peuple et du sens de la démocratie, il ajoute que "nulle personne à cette table n'a un pouvoir aussi grand". Allocution très ressentie d’un grand démocrate que plusieurs auraient intérêt à prendre en exemple.

          QUÉBEC ISOLÉAllocution complète du premier ministre du Québec René Lévesque: Nuit des longs couteaux 5 novembre 1981: http://archives.radio-canada.ca/politique/national/clips/5730/http://archives.radio-canada.ca/politique/national/clips/5730/

          Vidéo- Coup d'état du Canada contre le Québec http://www.vigile.net/Coup-d-etat-du-Canada-contre-le

          Un petit coin noir demeure présent dans le paysage politique du Canada, à savoir le fait que «Trudeau n’envisage aucune réouverture de la Constitution», tel que titré dans un article paru dans La Presse du 28 mai 2014, le chef du PLC alléguant que « l’heure n’est pas aux chicanes constitutionnelles » À cet effet, il faut bien l’admettre, le « vent de fraîcheur » revêt davantage l’image dégradante d’une photo datant de 1982 où son père siège « fièrement » à côté de la reine Élisabeth pour la signature de la nouvelle Constitution canadienne, tout en excluant cavalièrement le Québec de la mosaïque constitutionnelle. http://vigile.quebec/Le-fils-a-papa-72860

          Affaire Laskin - Et pourtant, il a parlé… Il ne faut pas conclure trop vite que les quelque 2000 pages archives caviardées sur le rapatriement ne nous disent rien sur les graves indiscrétions du juge en chef 13 décembre 2013 Jean Décary - Historien et auteur de Dans l’œil du Sphinx, Claude Morin et les relations internationales du Québec (VLB, 2005) http://www.ledevoir.com/politique/canada/395039/et-pourtant-il-a-parle

          L'HÉRITAGE EMPOISONNÉ DE PIERRE TRUDEAU http://www.quebecoislibre.org/000930-2.htm

          POSITIONS CONSTITUTIONNELLES DU PLQ D'ANTAN !

          L'accord du lac Meech enterré 22 juin 1990. D'un ton sinistre, Robert Bourassa annonce l'échec de l'accord du lac Meech: http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/dossiers/900-5266/

          http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/dossiers/900-5266/

          ALLOCUTION ROBERT BOURASSA

          ÉCHEC MEECH: http://www.saic.gouv.qc.ca/publications/Positions/Partie2/RobertBourassa1990-2.pdfhttp://www.saic.gouv.qc.ca/publications/Positions/Partie2/RobertBourassa1990-2.pdf

          Déclaration de Robert Bourassa-Désormais, des négociations à deux- Mon seul guide sera l'intérêt supérieur du Québec. Texte intégral de la déclaration du premier ministre Robert Bourassa faite le samedi 23 juin 1990 après-midi au Salon rouge de l’Assemblée nationale en réaction à l'échec de l'accord du lac Meech. http://www.ledevoir.com/politique/canada/291199/declaration-de-robert-bourassa-desormais-des-negociations-a-deux

          Renvoi

          Résolution pour modifier la Constitution [1981] 1 R.C.S. 753. Cour suprême du Canada Présents: Le juge en chef Bora Laskin et les juges Martland, Ritchie, Dickson, Beetz, Estey, McIntyre, Chouinard et Lamer. http://www.er.uqam.ca/nobel/r31400/jur2515/documents/1981_1rcs753.doc

          Depuis le rapatriement de la Constitution canadienne par Pierre Elliott Trudeau, les souverainistes ont abondamment critiqué le gouvernement fédéral, souvent avec raison. Ils semblent toutefois avoir oublié qu’en 1982, le Québec a sans doute perdu davantage au profit des tribunaux qu’au profit du gouvernement fédéral. En intériorisant l’idée selon laquelle la critique de la Charte canadienne équivalait à un rejet des droits et libertés de la personne, le mouvement souverainiste s’est privé de toute possibilité de critique du régime politique canadien, fondé, en grande partie, sur l’appropriation par les tribunaux de questions politiques fondamentales pour l’avenir du Québec. Il s’est ainsi limité à la critique de gouvernements, qui peuvent être remplacés à chaque élection http://irq.squarespace.com/storage/etudes/notederecherche_JoelleQuerin_Web.pdf

          Nord-Deutsche et al, 1971 R.C.S. 849 Lorsqu'une Minorité domine une Majorité, une telle Subjugation s'apparente indiscutablement à une situation d'«Apartheid

          L’indignation linguistique?Ce serait un bon début. La première résultante d’une minorisation des francophones sur l’île est : l’affaiblissement de la volonté de défense du français -Jean-François Lisée 4 juillet 2012 Source http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/lindignation-linguistique-ce-serait-un-bon-debut/13994/ 

          “Every immigrant who comes here should be required within five years to learn English or leave the country.” -Theodore Roosevelt

          Mes salutations

          Lorraine Dubé Une génération qui ignore l’histoire n’a pas de passé - ni de futur. -Robert Heinlein. «Depuis 1763, nous n’avons plus d’histoire, sinon celle, par réfraction, que nos conquérants veulent bien nous laisser vivre, pour nous calmer. Cette tâche leur est d’autant plus facile que nous sécrétons nos propres bourreaux» Léon Dion «Le libéralisme du statu quo: l’idéologie protectrice» 1960. «Tous les colonisés du monde et de l’histoire se sont fait dire que leur affranchissement les conduirait à la ruine et au marasme social.» André Langevin (1927-2009) «Un peuple n'est jamais aussi médiocre que ses élites, mais bien tributaire de leur médiocrité.»  L'attitude servile d'une partie de nos élites qui tète aux mamelles commanditées d'Ottawa,  au mépris de notre dignité nationale,  augure mal pour l'avenir du peuple québécois. C'est le moins qu'on puisse dire...« Accepter la servilité envers qui que ce soit  c'est rejeter la liberté. » Sénèque. «Si le politicien échoue, qu'au moins il échoue en osant de grandes choses, de sorte que sa place ne soit jamais celle de ces âmes froides et timides qui ne connaissent ni la victoire, ni la défaite» -Theodore Roosevelt. 

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

           

        • Lorraine Dubé
          Je fais appel à votre indulgence pour la disposition des paragraphes dans l envoi. J avais pourtant fait en sorte qu il y ait plus de distance et que la
          Message 4 sur 5 , 11 juin

            Je fais appel à votre indulgence pour la disposition des paragraphes dans l'envoi. J'avais pourtant fait en sorte qu'il y ait plus de distance et que la disposition des liens soit plus facile à consulter. J'ai remarqué que ce n'est jamais publié tel quel sur le site, surtout lorsqu'il y a des références. Les pièces attachées de l'envoi original sont à consulter également. Un devoir de mémoire. NÉGOCIER À DEUX!


            Vous avez raison madame St-Arnaud, du PET et son fils tout craché. Merci également monsieur Sauvé pour votre message. Comme vous mentionnez, il ne faut pas décrocher pour une cause aussi juste. Je suis infiniment reconnaissante pour votre implication cher Patriote. Merci Lorraine


            De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de 'Therese St-Arnaud' theresesta@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
            Envoyé : 11 juin 2017 20:37
            À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
            Objet : RE: Pays-du-Quebec] Le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête nationale pour le 150e. Canadianisation de la Fête nationale du Québec
             
             

                  C’est du pet et son fils tout craché. Réveillons nous.      Thérèse St-Arnaud

             

            From: Pour-le-Pays-du-Quebec@... [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@...]
            Sent: 11 juin 2017 15:47
            To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
            Subject: Re: Pays-du-Quebec] Le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête nationale pour le 150e. Canadianisation de la Fête nationale du Québec

             

             

            Militant depuis les débuts de l'Alliance Laurentienne en 1957, je refuse de décrocher. Lisez mes deux ouvrages: Géopolitique et avenir du Québec et Le Québec entre Nation et État.

            JRMSauvé

             

            Le 2017-06-11 à 10:23, Lorraine Dubé lorraine.dube@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] a écrit :

             

            Les longs souvenirs font les grands peuples. La mémoire du passé ne devient importune que lorsque la conscience du présent est honteuse  -Charles de Montalembert.

             

            Du devoir de mémoire au droit à la mémoire? Le rapport au passé a toujours été au centre de la construction des identités, aussi bien nationales, communautaires qu’individuelles. Plus que jamais, la question du souvenir, et notamment des tragédies de l’Histoire, est devenue un sujet d’actualité, qui interpelle nos sociétés. Telle la mémoire de l’esclavage et de la traite négrière. -Ali Moussa Iye 1er juin 2008

             

            Bonjour

            Je vous invite à lire l'article Canadianisation de la Fête nationale du Québec.

             

            Justin Trudeau ne sera jamais de bonne foi dans des discussions constitutionnelles. Il défendra toujours l'héritage empoisonné de son père PET au détriment des droits fondamentaux de notre nation en péril. Pourquoi nos élus n'exigent-ils pas la publication par les libéraux des études sur le fédéralisme de Jean Charest qu'on nous a dissimulés.

             

            Il n'était pas anodin de voir le maire de Québec retirer symboliquement le statut de la "Capitale nationale". La ville de Québec est désormais identifiée "L'accent d'Amérique". De "Capitale nationale" à "L'accent d'Amérique"! Rien n'est anodin dans cette manière de retirer toute référence à notre nation. On tente de nous dissoudre lentement en nous inculquant la culpabilité de nous définir nous-même pour qui nous sommes et revendiquer notre appartenance.

             

            Il faut dénoncer cet autre acte de révisionnisme indécent où on s'apprête à nier encore la nation québécoise dans une fête pan canadienne. Dans une autre publicité du 150e, on ne parle que d'une seule nation canadienne. On célèbre les communautés culturelles et le multiculturalisme devenu un dogme. À quand des motions contre la québecophobie et francophobie pour la protection des droits fondamentaux de la nation québécoise en péril!

             

            Les amendements Trudeau-Chrétien de 1982 ne reconnaissent pas la nation québécoise qui ne représente plus qu’une autre minorité dans le Canada.  Cette fête organisée par Ottawa est celle des minorités francophones au Canada, incluant la nôtre. Il faut mettre l'ampleur sur le vrai statut de notre nation depuis 1982. C'est ça l'autre 150e! Sans aucune consultation démocratique par élection ou référendum, et à l’encontre de l’opposition unanime de tous les élus de notre Assemblée nationale, on nous a substitué RADICALEMENT des droits historiques fondamentaux pour notre survie identitaire. Il nous faut vulgariser les conséquences du statu quo depuis 1982! Pièce attachée 2: NÉGOCIER À DEUX -1992. Attendons-nous à un autre référendum pan canadien du type Charlottetown où on nous devancera encore par une arnaque politique.  Je rappelle l'injonction concernant la conversation Wilhelmy-Tremblay en 1992.

            15-09-92 Ordonnance de non-diffusion de la Cour supérieure par suite d'une requête déposée par Mme Diane Wilhelmy, haut fonctionnaire du gouvernement du Québec. Assemblée nationale du Québec  Journal des débats (PDF) http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/assemblee-nationale/34-2/journal-debats/19920915/63607.html

            Depuis 1982, le Roc peut nous substituer unilatéralement d’autres droits fondamentaux et pouvoirs sans notre accord! Que dire de notre poids politique volontairement réduit lors du scrutin de 2015 avec l'ajout de 30 circonscriptions hors Québec. Le PLQ et la CAQ n’ont aucun rapport de force contre Ottawa. Me Jean Allaire considérait le rapatriement unilatéral de 1982 comme étant l’arnaque politique du siècle par les dirigeants de l’époque, les Trudeau-Chrétien. Par conséquent, Philippe Couillard et François Legault veulent signer une arnaque contre le peuple québécois, une cage aux homards dans laquelle nous serons définitivement condamnés à une agonie, à notre extinction définitive. Être inclusifs, ce n'est pas s'exclure soi-même!

             

            À la mémoire de notre Patriote, le Très Honorable Pierre Demers, notre bien aimé physicien national!

            Lionel Groulx, Le Devoir, 3 nov.1937 «Le terme indépendance fait trembler les esprits foncièrement colonisés. Que de pauvres gens émasculés de tout sens national, habitués à encaisser les affronts comme d'autres les récompenses, les coups de pied comme d'autres les caresses, se permettent de trouver ces griefs de peu d'importance, après tout, libre à eux, mais pour l'amour du ciel, qu'ils n'essaient pas d'imposer leur tempérament d'esclaves à ceux qui ont une autre notion de la liberté, de la dignité et de la fierté.» http://acd2017.quebec/canadianisation-de-la-fete-nationale-du-quebec

            acd2017.quebec

            À l’occasion du 150e anniversaire de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique, le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête de la ...

            Étienne Parent journaliste en 1839 «L'assimilation, sous le nouvel état de choses, se fera graduellement et sans secousse et sera d’autant plus prompte qu’on la laissera à son cours naturel et que les Canadiens français y seront conduits par leur propre intérêt, sans que leur amour-propre en soit trop blessé».

             

            Violation de la séparation des pouvoirs : 51. Libellé art. 16 «Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de constitution» Aucun gouvernement québécois n’a signé la constitution de 1982, l’équivalent d'une arnaque, une cage aux homards.



            Couillard refuse de débattre de fédéralisme. Il faut emmener le premier ministre à son devoir de débattre de son option. Dans toute démocratie, il est insensé d’associer tout débat à de la division. En réalité, ce que refuse d’admettre Philippe Couillard, c’est qu’il n’a aucune alternative au statu quo coup d’État de 1982.



            «Nos droits linguistiques, culturels et civils, incluant les pouvoirs économiques, sont enfermés unilatéralement à double tour dans un coffre-fort juridique constitutionnel depuis 1982… » - Me Jean Allaire. Document payé et autorisé par l'agent officiel adjoint André Ménard 1995



            Le Québec reconnu comme nation - Une motion sans conséquence avoue Ottawa. 

            Voici la cage aux homards du renvoi constitutionnel et rapatriement, avec une séquence importante où René Lévesque parle du peuple et du sens de la démocratie, il ajoute que "nulle personne à cette table n'a un pouvoir aussi grand". Allocution très ressentie d’un grand démocrate que plusieurs auraient intérêt à prendre en exemple.

            QUÉBEC ISOLÉAllocution complète du premier ministre du Québec René Lévesque: Nuit des longs couteaux 5 novembre 1981: http://archives.radio-canada.ca/politique/national/clips/5730/http://archives.radio-canada.ca/politique/national/clips/5730/

            Vidéo- Coup d'état du Canada contre le Québec http://www.vigile.net/Coup-d-etat-du-Canada-contre-le

            Un petit coin noir demeure présent dans le paysage politique du Canada, à savoir le fait que «Trudeau n’envisage aucune réouverture de la Constitution», tel que titré dans un article paru dans La Presse du 28 mai 2014, le chef du PLC alléguant que « l’heure n’est pas aux chicanes constitutionnelles » À cet effet, il faut bien l’admettre, le « vent de fraîcheur » revêt davantage l’image dégradante d’une photo datant de 1982 où son père siège « fièrement » à côté de la reine Élisabeth pour la signature de la nouvelle Constitution canadienne, tout en excluant cavalièrement le Québec de la mosaïque constitutionnelle. http://vigile.quebec/Le-fils-a-papa-72860

            Affaire Laskin - Et pourtant, il a parlé… Il ne faut pas conclure trop vite que les quelque 2000 pages archives caviardées sur le rapatriement ne nous disent rien sur les graves indiscrétions du juge en chef 13 décembre 2013 Jean Décary - Historien et auteur de Dans l’œil du Sphinx, Claude Morin et les relations internationales du Québec (VLB, 2005) http://www.ledevoir.com/politique/canada/395039/et-pourtant-il-a-parle

            L'HÉRITAGE EMPOISONNÉ DE PIERRE TRUDEAU http://www.quebecoislibre.org/000930-2.htm

            POSITIONS CONSTITUTIONNELLES DU PLQ D'ANTAN !

            L'accord du lac Meech enterré 22 juin 1990. D'un ton sinistre, Robert Bourassa annonce l'échec de l'accord du lac Meech: http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/dossiers/900-5266/

            http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/dossiers/900-5266/

            ALLOCUTION ROBERT BOURASSA

            ÉCHEC MEECH: http://www.saic.gouv.qc.ca/publications/Positions/Partie2/RobertBourassa1990-2.pdfhttp://www.saic.gouv.qc.ca/publications/Positions/Partie2/RobertBourassa1990-2.pdf

            Déclaration de Robert Bourassa-Désormais, des négociations à deux- Mon seul guide sera l'intérêt supérieur du Québec. Texte intégral de la déclaration du premier ministre Robert Bourassa faite le samedi 23 juin 1990 après-midi au Salon rouge de l’Assemblée nationale en réaction à l'échec de l'accord du lac Meech. http://www.ledevoir.com/politique/canada/291199/declaration-de-robert-bourassa-desormais-des-negociations-a-deux

            Renvoi

            Résolution pour modifier la Constitution [1981] 1 R.C.S. 753. Cour suprême du Canada Présents: Le juge en chef Bora Laskin et les juges Martland, Ritchie, Dickson, Beetz, Estey, McIntyre, Chouinard et Lamer. http://www.er.uqam.ca/nobel/r31400/jur2515/documents/1981_1rcs753.doc

            Depuis le rapatriement de la Constitution canadienne par Pierre Elliott Trudeau, les souverainistes ont abondamment critiqué le gouvernement fédéral, souvent avec raison. Ils semblent toutefois avoir oublié qu’en 1982, le Québec a sans doute perdu davantage au profit des tribunaux qu’au profit du gouvernement fédéral. En intériorisant l’idée selon laquelle la critique de la Charte canadienne équivalait à un rejet des droits et libertés de la personne, le mouvement souverainiste s’est privé de toute possibilité de critique du régime politique canadien, fondé, en grande partie, sur l’appropriation par les tribunaux de questions politiques fondamentales pour l’avenir du Québec. Il s’est ainsi limité à la critique de gouvernements, qui peuvent être remplacés à chaque élection http://irq.squarespace.com/storage/etudes/notederecherche_JoelleQuerin_Web.pdf

            Nord-Deutsche et al, 1971 R.C.S. 849 Lorsqu'une Minorité domine une Majorité, une telle Subjugation s'apparente indiscutablement à une situation d'«Apartheid

            L’indignation linguistique?Ce serait un bon début. La première résultante d’une minorisation des francophones sur l’île est : l’affaiblissement de la volonté de défense du français -Jean-François Lisée 4 juillet 2012 Source http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/lindignation-linguistique-ce-serait-un-bon-debut/13994/ 

            “Every immigrant who comes here should be required within five years to learn English or leave the country.” -Theodore Roosevelt

            Mes salutations

            Lorraine Dubé Une génération qui ignore l’histoire n’a pas de passé - ni de futur. -Robert Heinlein. «Depuis 1763, nous n’avons plus d’histoire, sinon celle, par réfraction, que nos conquérants veulent bien nous laisser vivre, pour nous calmer. Cette tâche leur est d’autant plus facile que nous sécrétons nos propres bourreaux» Léon Dion «Le libéralisme du statu quo: l’idéologie protectrice» 1960. «Tous les colonisés du monde et de l’histoire se sont fait dire que leur affranchissement les conduirait à la ruine et au marasme social.» André Langevin (1927-2009) «Un peuple n'est jamais aussi médiocre que ses élites, mais bien tributaire de leur médiocrité.»  L'attitude servile d'une partie de nos élites qui tète aux mamelles commanditées d'Ottawa,  au mépris de notre dignité nationale,  augure mal pour l'avenir du peuple québécois. C'est le moins qu'on puisse dire...« Accepter la servilité envers qui que ce soit  c'est rejeter la liberté. » Sénèque. «Si le politicien échoue, qu'au moins il échoue en osant de grandes choses, de sorte que sa place ne soit jamais celle de ces âmes froides et timides qui ne connaissent ni la victoire, ni la défaite» -Theodore Roosevelt. 

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             



             

             





             





             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             



             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

          • Therese St-Arnaud
            Mr sauve son epouse et moi serons péquistes jusqu’à notre mort. From: Pour-le-Pays-du-Quebec@groupesyahoo.ca
            Message 5 sur 5 , 12 juin

              Mr sauve son epouse  et moi serons péquistes jusqu’à notre mort.

               

              From: Pour-le-Pays-du-Quebec@... [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@...]
              Sent: 11 juin 2017 20:48
              To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
              Subject: RE: Pays-du-Quebec] Le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête nationale pour le 150e. Canadianisation de la Fête nationale du Québec

               

               

              Je fais appel à votre indulgence pour la disposition des paragraphes dans l'envoi. J'avais pourtant fait en sorte qu'il y ait plus de distance et que la disposition des liens soit plus facile à consulter. J'ai remarqué que ce n'est jamais publié tel quel sur le site, surtout lorsqu'il y a des références. Les pièces attachées de l'envoi original sont à consulter également. Un devoir de mémoire. NÉGOCIER À DEUX!

               

              Vous avez raison madame St-Arnaud, du PET et son fils tout craché. Merci également monsieur Sauvé pour votre message. Comme vous mentionnez, il ne faut pas décrocher pour une cause aussi juste. Je suis infiniment reconnaissante pour votre implication cher Patriote. Merci Lorraine


              De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de 'Therese St-Arnaud' theresesta@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
              Envoyé : 11 juin 2017 20:37
              À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
              Objet : RE: Pays-du-Quebec] Le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête nationale pour le 150e. Canadianisation de la Fête nationale du Québec

               

               

                    C’est du pet et son fils tout craché. Réveillons nous.      Thérèse St-Arnaud

               

              From: Pour-le-Pays-du-Quebec@... [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@...]
              Sent: 11 juin 2017 15:47
              To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
              Subject: Re: Pays-du-Quebec] Le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête nationale pour le 150e. Canadianisation de la Fête nationale du Québec

               

               

              Militant depuis les débuts de l'Alliance Laurentienne en 1957, je refuse de décrocher. Lisez mes deux ouvrages: Géopolitique et avenir du Québec et Le Québec entre Nation et État.

              JRMSauvé

               

              Le 2017-06-11 à 10:23, Lorraine Dubé lorraine.dube@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] a écrit :

               

              Les longs souvenirs font les grands peuples. La mémoire du passé ne devient importune que lorsque la conscience du présent est honteuse  -Charles de Montalembert.

               

              Du devoir de mémoire au droit à la mémoire? Le rapport au passé a toujours été au centre de la construction des identités, aussi bien nationales, communautaires qu’individuelles. Plus que jamais, la question du souvenir, et notamment des tragédies de l’Histoire, est devenue un sujet d’actualité, qui interpelle nos sociétés. Telle la mémoire de l’esclavage et de la traite négrière. -Ali Moussa Iye 1er juin 2008

               

              Bonjour

              Je vous invite à lire l'article Canadianisation de la Fête nationale du Québec.

               

              Justin Trudeau ne sera jamais de bonne foi dans des discussions constitutionnelles. Il défendra toujours l'héritage empoisonné de son père PET au détriment des droits fondamentaux de notre nation en péril. Pourquoi nos élus n'exigent-ils pas la publication par les libéraux des études sur le fédéralisme de Jean Charest qu'on nous a dissimulés.

               

              Il n'était pas anodin de voir le maire de Québec retirer symboliquement le statut de la "Capitale nationale". La ville de Québec est désormais identifiée "L'accent d'Amérique". De "Capitale nationale" à "L'accent d'Amérique"! Rien n'est anodin dans cette manière de retirer toute référence à notre nation. On tente de nous dissoudre lentement en nous inculquant la culpabilité de nous définir nous-même pour qui nous sommes et revendiquer notre appartenance.

               

              Il faut dénoncer cet autre acte de révisionnisme indécent où on s'apprête à nier encore la nation québécoise dans une fête pan canadienne. Dans une autre publicité du 150e, on ne parle que d'une seule nation canadienne. On célèbre les communautés culturelles et le multiculturalisme devenu un dogme. À quand des motions contre la québecophobie et francophobie pour la protection des droits fondamentaux de la nation québécoise en péril!

               

              Les amendements Trudeau-Chrétien de 1982 ne reconnaissent pas la nation québécoise qui ne représente plus qu’une autre minorité dans le Canada.  Cette fête organisée par Ottawa est celle des minorités francophones au Canada, incluant la nôtre. Il faut mettre l'ampleur sur le vrai statut de notre nation depuis 1982. C'est ça l'autre 150e! Sans aucune consultation démocratique par élection ou référendum, et à l’encontre de l’opposition unanime de tous les élus de notre Assemblée nationale, on nous a substitué RADICALEMENT des droits historiques fondamentaux pour notre survie identitaire. Il nous faut vulgariser les conséquences du statu quo depuis 1982! Pièce attachée 2: NÉGOCIER À DEUX -1992. Attendons-nous à un autre référendum pan canadien du type Charlottetown où on nous devancera encore par une arnaque politique.  Je rappelle l'injonction concernant la conversation Wilhelmy-Tremblay en 1992.

              15-09-92 Ordonnance de non-diffusion de la Cour supérieure par suite d'une requête déposée par Mme Diane Wilhelmy, haut fonctionnaire du gouvernement du Québec. Assemblée nationale du Québec  Journal des débats (PDF) http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/assemblee-nationale/34-2/journal-debats/19920915/63607.html

              Depuis 1982, le Roc peut nous substituer unilatéralement d’autres droits fondamentaux et pouvoirs sans notre accord! Que dire de notre poids politique volontairement réduit lors du scrutin de 2015 avec l'ajout de 30 circonscriptions hors Québec. Le PLQ et la CAQ n’ont aucun rapport de force contre Ottawa. Me Jean Allaire considérait le rapatriement unilatéral de 1982 comme étant l’arnaque politique du siècle par les dirigeants de l’époque, les Trudeau-Chrétien. Par conséquent, Philippe Couillard et François Legault veulent signer une arnaque contre le peuple québécois, une cage aux homards dans laquelle nous serons définitivement condamnés à une agonie, à notre extinction définitive. Être inclusifs, ce n'est pas s'exclure soi-même!

               

              À la mémoire de notre Patriote, le Très Honorable Pierre Demers, notre bien aimé physicien national!

              Lionel Groulx, Le Devoir, 3 nov.1937 «Le terme indépendance fait trembler les esprits foncièrement colonisés. Que de pauvres gens émasculés de tout sens national, habitués à encaisser les affronts comme d'autres les récompenses, les coups de pied comme d'autres les caresses, se permettent de trouver ces griefs de peu d'importance, après tout, libre à eux, mais pour l'amour du ciel, qu'ils n'essaient pas d'imposer leur tempérament d'esclaves à ceux qui ont une autre notion de la liberté, de la dignité et de la fierté.» http://acd2017.quebec/canadianisation-de-la-fete-nationale-du-quebec

              acd2017.quebec

              À l’occasion du 150e anniversaire de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique, le gouvernement fédéral a décidé d’organiser une seconde Fête de la ...

              Étienne Parent journaliste en 1839 «L'assimilation, sous le nouvel état de choses, se fera graduellement et sans secousse et sera d’autant plus prompte qu’on la laissera à son cours naturel et que les Canadiens français y seront conduits par leur propre intérêt, sans que leur amour-propre en soit trop blessé».

               

              Violation de la séparation des pouvoirs : 51. Libellé art. 16 «Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de constitution» Aucun gouvernement québécois n’a signé la constitution de 1982, l’équivalent d'une arnaque, une cage aux homards.

               

              Couillard refuse de débattre de fédéralisme. Il faut emmener le premier ministre à son devoir de débattre de son option. Dans toute démocratie, il est insensé d’associer tout débat à de la division. En réalité, ce que refuse d’admettre Philippe Couillard, c’est qu’il n’a aucune alternative au statu quo coup d’État de 1982.

               

              «Nos droits linguistiques, culturels et civils, incluant les pouvoirs économiques, sont enfermés unilatéralement à double tour dans un coffre-fort juridique constitutionnel depuis 1982… » - Me Jean Allaire. Document payé et autorisé par l'agent officiel adjoint André Ménard 1995

               

              Le Québec reconnu comme nation - Une motion sans conséquence avoue Ottawa. 

              Voici la cage aux homards du renvoi constitutionnel et rapatriement, avec une séquence importante où René Lévesque parle du peuple et du sens de la démocratie, il ajoute que "nulle personne à cette table n'a un pouvoir aussi grand". Allocution très ressentie d’un grand démocrate que plusieurs auraient intérêt à prendre en exemple.

              QUÉBEC ISOLÉAllocution complète du premier ministre du Québec René Lévesque: Nuit des longs couteaux 5 novembre 1981: http://archives.radio-canada.ca/politique/national/clips/5730/http://archives.radio-canada.ca/politique/national/clips/5730/

              Vidéo- Coup d'état du Canada contre le Québec http://www.vigile.net/Coup-d-etat-du-Canada-contre-le

              Un petit coin noir demeure présent dans le paysage politique du Canada, à savoir le fait que «Trudeau n’envisage aucune réouverture de la Constitution», tel que titré dans un article paru dans La Presse du 28 mai 2014, le chef du PLC alléguant que « l’heure n’est pas aux chicanes constitutionnelles » À cet effet, il faut bien l’admettre, le « vent de fraîcheur » revêt davantage l’image dégradante d’une photo datant de 1982 où son père siège « fièrement » à côté de la reine Élisabeth pour la signature de la nouvelle Constitution canadienne, tout en excluant cavalièrement le Québec de la mosaïque constitutionnelle. http://vigile.quebec/Le-fils-a-papa-72860

              Affaire Laskin - Et pourtant, il a parlé… Il ne faut pas conclure trop vite que les quelque 2000 pages archives caviardées sur le rapatriement ne nous disent rien sur les graves indiscrétions du juge en chef 13 décembre 2013 Jean Décary - Historien et auteur de Dans l’œil du Sphinx, Claude Morin et les relations internationales du Québec (VLB, 2005) http://www.ledevoir.com/politique/canada/395039/et-pourtant-il-a-parle

              L'HÉRITAGE EMPOISONNÉ DE PIERRE TRUDEAU http://www.quebecoislibre.org/000930-2.htm

              POSITIONS CONSTITUTIONNELLES DU PLQ D'ANTAN !

              L'accord du lac Meech enterré 22 juin 1990. D'un ton sinistre, Robert Bourassa annonce l'échec de l'accord du lac Meech: http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/dossiers/900-5266/

              http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/dossiers/900-5266/

              ALLOCUTION ROBERT BOURASSA

              ÉCHEC MEECH: http://www.saic.gouv.qc.ca/publications/Positions/Partie2/RobertBourassa1990-2.pdfhttp://www.saic.gouv.qc.ca/publications/Positions/Partie2/RobertBourassa1990-2.pdf

              Déclaration de Robert Bourassa-Désormais, des négociations à deux- Mon seul guide sera l'intérêt supérieur du Québec. Texte intégral de la déclaration du premier ministre Robert Bourassa faite le samedi 23 juin 1990 après-midi au Salon rouge de l’Assemblée nationale en réaction à l'échec de l'accord du lac Meech. http://www.ledevoir.com/politique/canada/291199/declaration-de-robert-bourassa-desormais-des-negociations-a-deux

              Renvoi

              Résolution pour modifier la Constitution [1981] 1 R.C.S. 753. Cour suprême du Canada Présents: Le juge en chef Bora Laskin et les juges Martland, Ritchie, Dickson, Beetz, Estey, McIntyre, Chouinard et Lamer. http://www.er.uqam.ca/nobel/r31400/jur2515/documents/1981_1rcs753.doc

              Depuis le rapatriement de la Constitution canadienne par Pierre Elliott Trudeau, les souverainistes ont abondamment critiqué le gouvernement fédéral, souvent avec raison. Ils semblent toutefois avoir oublié qu’en 1982, le Québec a sans doute perdu davantage au profit des tribunaux qu’au profit du gouvernement fédéral. En intériorisant l’idée selon laquelle la critique de la Charte canadienne équivalait à un rejet des droits et libertés de la personne, le mouvement souverainiste s’est privé de toute possibilité de critique du régime politique canadien, fondé, en grande partie, sur l’appropriation par les tribunaux de questions politiques fondamentales pour l’avenir du Québec. Il s’est ainsi limité à la critique de gouvernements, qui peuvent être remplacés à chaque élection http://irq.squarespace.com/storage/etudes/notederecherche_JoelleQuerin_Web.pdf

              Nord-Deutsche et al, 1971 R.C.S. 849 Lorsqu'une Minorité domine une Majorité, une telle Subjugation s'apparente indiscutablement à une situation d'«Apartheid

              L’indignation linguistique?Ce serait un bon début. La première résultante d’une minorisation des francophones sur l’île est : l’affaiblissement de la volonté de défense du français -Jean-François Lisée 4 juillet 2012 Source http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/lindignation-linguistique-ce-serait-un-bon-debut/13994/ 

              “Every immigrant who comes here should be required within five years to learn English or leave the country.” -Theodore Roosevelt

              Mes salutations

              Lorraine Dubé Une génération qui ignore l’histoire n’a pas de passé - ni de futur. -Robert Heinlein. «Depuis 1763, nous n’avons plus d’histoire, sinon celle, par réfraction, que nos conquérants veulent bien nous laisser vivre, pour nous calmer. Cette tâche leur est d’autant plus facile que nous sécrétons nos propres bourreaux» Léon Dion «Le libéralisme du statu quo: l’idéologie protectrice» 1960. «Tous les colonisés du monde et de l’histoire se sont fait dire que leur affranchissement les conduirait à la ruine et au marasme social.» André Langevin (1927-2009) «Un peuple n'est jamais aussi médiocre que ses élites, mais bien tributaire de leur médiocrité.»  L'attitude servile d'une partie de nos élites qui tète aux mamelles commanditées d'Ottawa,  au mépris de notre dignité nationale,  augure mal pour l'avenir du peuple québécois. C'est le moins qu'on puisse dire...« Accepter la servilité envers qui que ce soit  c'est rejeter la liberté. » Sénèque. «Si le politicien échoue, qu'au moins il échoue en osant de grandes choses, de sorte que sa place ne soit jamais celle de ces âmes froides et timides qui ne connaissent ni la victoire, ni la défaite» -Theodore Roosevelt. 

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

               

            Votre message a été envoyé avec succès. Il sera livré sous peu aux destinataires.