Chargement ...
Désolés, une erreur s'est produite pendant le chargement du contenu.

Re: Pays-du-Quebec] D'un assassi nat programmé à un attentat. (2 012)

Développer les messages
  • François Gauthier (FFI)
    Monsieur Bertrant : vous citez une source inconnue à l effet : La veille de sa mort, en conférence de presse à Québec, Daniel Johnson a fermement dit en
    Message 1 sur 11 , 26 juil.
      
      Monsieur Bertrant : vous citez une source inconnue à l'effet :

      La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

      Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

      Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?

       
       
       
       
      ----- Original Message -----
      Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM
      Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

       

      Robert Bertrand

      18 minutes ·

      Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

      Robert Bertrand

      9 septembre 2012

      L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

      Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

      https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

    • Lorraine Dubé
      Monsieur Gauthier Nous pouvons probablement retrouver cette information dans la revue de presse de l Assemblée nationale. J ai fait quelques recherches dans
      Message 2 sur 11 , 27 juil.


        Monsieur Gauthier

        Nous pouvons probablement retrouver cette information dans la revue de presse de l'Assemblée nationale. J'ai fait quelques recherches dans les archives sans avoir le temps de tout consulter. Voici 5 liens parmi les nombreuses références proposées, dont "Les textes constitutionnels ne changeront pas le jeu des continents" et la capture d'écran du quotidien LE PETIT JOURNAL: Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson? À écouter à qui il parle ? À lui défendre d'aller en France suite au voyage de De Gaulle au Québec ? -- « Quoi qu'il arrive, j'irai en France ! »

        Daniel Johnson lors d'une conférence de presse en 1968.

        Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson ? À écouter à qui il parle.

        Images correspondant à Daniel Johnson 1968 Quoiqu'il arrive, j'irai en France.


        VoyageGaulleDaniel O'connellTravel

        Débats de l'Assemblée législative - Assemblée nationale du Québec

        [PDF]Les textes constitutionnels ne changeront pas le jeu des continents.- Collections


        Lorraine Dubé


        De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de François Gauthier (FFI) gauthier@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
        Envoyé : 27 juillet 2017 02:54
        À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
        Objet : Re: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)



         

        Monsieur Bertrand : vous citez une source inconnue à l'effet :

        La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

        Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

        Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?


        ----- Original Message -----
        Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM
        Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

         

        Robert Bertrand

        18 minutes ·

        Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

        Robert Bertrand

        9 septembre 2012

        L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

        Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

        https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

      • Lorraine Dubé
        Rappelons-nous que les moyens utilisΘs par la GRC Θtaient illimitΘs. Le Rapport Keable cible leurs mΘthodes. L article de Michel C Auger inclus dans ce
        Message 3 sur 11 , 27 juil.

          Rappelons-nous que les moyens utilisés par la GRC étaient illimités. Le Rapport Keable cible leurs méthodes. L'article de Michel C Auger inclus dans ce courriel est très éloquent quant aux techniques douteuses utilisées contre le mouvement indépendantiste. Nous n'en sommes pas à une première arnaque et trahison!

          La GRC espionnait René Lévesque depuis les années 40 -Le Devoir

          La GRC suivait René Lévesque même dans ses déplacements à l’étranger. 


          "La GRC avait carte blanche quant aux techniques qu’elle peut utiliser pour miner la crédibilité du mouvement indépendantiste au Québec à l’époque. On peut remarquer que toutes les tactiques issues sous le gouvernement de Pierre Elliott Trudeau furent complètement déloyales. Il faut le faire, voler la liste complète d’un parti politique souverainiste!"

          La commission d'enquête sur des opérations policières en territoire québécois-Analyse. ·Fichier PDF


          La police voudra toujours plus de pouvoirs. Jeudi 30 octobre 2014 Michel C. Auger. Si on veut savoir d’avance comment les forces policières vont réagir à toute crise impliquant le terrorisme, on aura intérêt à retourner lire le rapport de la commission Keable, publié il y a plus de 30 ans. La commission devait enquêter sur les activités illégales des forces policières dans les années qui ont suivi la crise d’Octobre 1970. On y avait appris, entre autres, que les forces policières, surtout la police de Montréal et la Gendarmerie royale du Canada (GRC), avaient publié de faux communiqués attribués au Front de libération du Québec (FLQ). Au point où un des policiers qui a témoigné à la commission a fini par avouer qu’en « 1972 ou 1973, le FLQ c’était nous autres » (les forces policières). Pourquoi? Pour maintenir bien vivante la menace du terrorisme qui, à son tour, se traduit par des budgets supplémentaires pour les forces de l’ordre. Et, souvent, de nouvelles lois pour rendre leur travail plus facile. http://blogues.radio-canada.ca/auger/tag/grc/



          De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de Lorraine Dubé lorraine.dube@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
          Envoyé : 27 juillet 2017 08:03
          À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
          Objet : LE PETIT JOURNAL: Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson À écouter à qui il parle ? À lui défendre d'aller en France suite au voyage de De Gaulle au Québec? Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

           
           

          Monsieur Gauthier

          Nous pouvons probablement retrouver cette information dans la revue de presse de l'Assemblée nationale. J'ai fait quelques recherches dans les archives sans avoir le temps de tout consulter. Voici 5 liens parmi les nombreuses références proposées, dont "Les textes constitutionnels ne changeront pas le jeu des continents" et la capture d'écran du quotidien LE PETIT JOURNAL: Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson? À écouter à qui il parle ? À lui défendre d'aller en France suite au voyage de De Gaulle au Québec ? -- « Quoi qu'il arrive, j'irai en France ! »

          Daniel Johnson lors d'une conférence de presse en 1968.

          Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson ? À écouter à qui il parle.

          Images correspondant à Daniel Johnson 1968 Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

          VoyageGaulleDaniel O'connellTravel

          Débats de l'Assemblée législative - Assemblée nationale du Québec

          [PDF]Les textes constitutionnels ne changeront pas le jeu des continents.- Collections


          Lorraine Dubé


          De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de François Gauthier (FFI) gauthier@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
          Envoyé : 27 juillet 2017 02:54
          À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
          Objet : Re: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)



           

          Monsieur Bertrand : vous citez une source inconnue à l'effet :

          La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

          Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

          Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?


          ----- Original Message -----
          Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM
          Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

           

          Robert Bertrand

          18 minutes ·

          Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

          Robert Bertrand

          9 septembre 2012

          L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

          Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

          https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

        • Lorraine Dubé
          [PDF]Les textes constitutionnels ne changeront pas le jeu économique du continent.-
          Message 4 sur 11 , 27 juil.

            [PDF]Les textes constitutionnels ne changeront pas le jeu économique du continent.- Collections

            Lien de mon courriel précédent, voir l'article inclus: Réforme structurelle qui pourrait être la première étape vers un régime présidentiel


            De : Lorraine Dubé <lorraine.dube@...>
            Envoyé : 27 juillet 2017 08:03
            À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
            Objet : LE PETIT JOURNAL: Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson À écouter à qui il parle ? À lui défendre d'aller en France suite au voyage de De Gaulle au Québec? Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)


            Monsieur Gauthier

            Nous pouvons probablement retrouver cette information dans la revue de presse de l'Assemblée nationale. J'ai fait quelques recherches dans les archives sans avoir le temps de tout consulter. Voici 5 liens parmi les nombreuses références proposées, dont "Les textes constitutionnels ne changeront pas le jeu des continents" et la capture d'écran du quotidien LE PETIT JOURNAL: Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson? À écouter à qui il parle ? À lui défendre d'aller en France suite au voyage de De Gaulle au Québec ? -- « Quoi qu'il arrive, j'irai en France ! »

            Daniel Johnson lors d'une conférence de presse en 1968.

            Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson ? À écouter à qui il parle.

            Images correspondant à Daniel Johnson 1968 Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

            Débats de l'Assemblée législative - Assemblée nationale du Québec

            [PDF]Les textes constitutionnels ne changeront pas le jeu économique du continent.- Collections


            Lorraine Dubé


            De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de François Gauthier (FFI) gauthier@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
            Envoyé : 27 juillet 2017 02:54
            À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
            Objet : Re: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)


             

            Monsieur Bertrand : vous citez une source inconnue à l'effet :

            La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

            Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

            Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?


            ----- Original Message -----
            Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM
            Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

             

            Robert Bertrand

            18 minutes ·

            Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

            Robert Bertrand

            9 septembre 2012

            L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

            Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

            https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

          • robert.bertrand.que robert.bertrand.que
            En 1966 et 1967, j �tais en Sciences politiques � l Universit� Laval.� Tout ce qui regarde la politique, depuis 1958, les derniers temps de Duplessis, j allais
            Message 5 sur 11 , 27 juil.

              En 1966 et 1967, j'étais en Sciences politiques à l'Université Laval. 

              Tout ce qui regarde la politique, depuis 1958, les derniers temps de Duplessis, j'allais à l'Assemblée nationale et assistait à la période de questions.   Sous Duplessis, Sauvé, Barrette, Lesage et après avec la TV et les médias, on pouvait avoir une bonne idée.

              En 68, Bourassa a donné une conférence de presse sur l'heure du midi, une heure.   Cette conférence de presse, je l'ai entendu.   Il revenait de vacances et il y avait de nombreux journalistes non seulement du Québec mais du Canada et de France.   On savait que Daniel Johnson se préparait pour aller en France -- retour d'ascenseur -- invité par le Président de la République Française.

              On savait que cela ne faisait pas l'affaire d'Ottawa que le Premier Ministre du Québec qui avait invité De Gaulle et qui allait partir pour aller à Paris, résider dans le Petit Trianon, la résidence des rois sous la responsabilité du Général.

              Tout le monde sait et comprend que le Général donne des conférences de presse et qu'il y a de nombreux journalistes qui se font un devoir d'assister et d'interroger le Président de la République.

              Un moment charnière pour Daniel Johnson.   Il semble que les journalistes en soient conscient.

              Tous les mots prononcés par Daniel Johnson, je les entends, j'étais à l'écoute.   

              Cette conférence de presse ne pas dû être effacé des archives et bien des journalistes étaient présents.   

              Le Canada ne voulait rien savoir de tout cela et cherchait à contrer les façons de faire de Daniel Johnson.   

              Donc, plus important encore d'écouter.   Et j'écoutais et j'entendais.

              Il a ajouté également qu'il était «dangereusement en forme» suite à une question d'un journaliste.

              Qui a intérêt à ce que cette conférence de presse ne soit pas sur la toile ?  

              TOUT EST LÀ.   

              J'ai eu la chance de l'écouter.   Je ne me souviens pas l'avoir vu la conférence à la tv, je devais possiblement être dans ma voiture ou à la maison à écouter.  

              Il a ajouté, également, et c'est majeur:   «je vais mourir, en haut»  laissant entendre qu'à la Manic, il y allait pour «mourir».   TOUS LES JOURNALISTES SONT LÀ À L'ÉCOUTER.  

              De quoi faire des manchettes, de quoi devoir le suivre pas à pas, de surveiller les allées et venues.  Et aucun journaliste n'a parlé de ça par la suite.  

              Quels journalistes on a envoyé «en haut» à la Manic, pour accompagner les dignitaires et Daniel Johnson ?

              Oui, j'ai bien entendu, oui j'ai bien suivi tout ce qui se déroulait «en haut» avec le peu de reportages qu'on nous donnait.

              Je voudrais bien voir tout le déroulement de la cérémonie des funérailles.

              Quelque chose de majeur, à mes yeux, s'est produit sur les lieux.

              C'est venu à mes oreilles de quelque façon, mais je n'ai jamais rien vu ni entendu dans les commentaires officiels.

              On protégeait certain participant.   

              Les personnes sur les lieux pourraient nous raconter.   

              De quoi ont-ils si peur ?

              Oui, je comprends.   Quand on peut tuer un Premier Ministre, la vie d'un quidam vaut ce qu'elle vaut.

              Le Canada n'a pas voulu que le Président de la République vienne participer aux cérémonies des funérailles de «mon ami» Daniel Johnson.  

              De quoi ces mafieux pouvaient-ils avoir si peur ?   

              Le Canada personnifié par Trudeau était entre bonnes mains.

              Faut avoir accès à toutes les archives de ce qui s'est passé lors des funérailles.   

              Je ne fabule pas.   Si c'est venu à mes oreilles, quelqu'un avait intérêt à me le dire.  

              Je ne suis pas enquêteur, mais j'ai communiqué avec des journalistes et demandés.   Rien n'est survenu.

              1963, la mort de Kennedy, il y a encore des choses à découvrir.    

              1968, c'est possible qu'il y ait des éléments qui finiront par être mieux connus.

              C'est en publiant, en insistant, en informant de ce que quelqu'un connaît que l'on finira par tous mieux connaître tous les faits.

              Bien cordialement,

              Robert Bertrand



              ---------- Message d origine ----------
              De : "François Gauthier (FFI) gauthier@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
              Daté : 27 juillet 2017 à 02:54

               

              

              Monsieur Bertrant : vous citez une source inconnue à l'effet :

              La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

              Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

              Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?

               
               
               
               
              ----- Original Message -----
              Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM
              Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

               

               

              Robert Bertrand

              18 minutes·

              Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

              Robert Bertrand

              9 septembre 2012

              L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

              Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

              https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

               

               


               


               

            • Therese St-Arnaud
              Une autopsie aiderait à y voir claire.Thérèse B.St-Arnaud From: Pour-le-Pays-du-Quebec@groupesyahoo.ca [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@groupesyahoo.ca]
              Message 6 sur 11 , 27 juil.

                 

                Une autopsie aiderait à y voir claire.Thérèse  B.St-Arnaud

                From: Pour-le-Pays-du-Quebec@... [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@...]
                Sent: 27 juillet 2017 02:55
                To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                Subject: Re: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                 

                 

                

                Monsieur Bertrant : vous citez une source inconnue à l'effet :

                La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

                Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

                Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?

                 

                 

                 

                 

                ----- Original Message -----

                Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM

                Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                 

                 

                Robert Bertrand

                18 minutes·

                Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

                Robert Bertrand

                9 septembre 2012

                L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

                Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

                https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

              • Lorraine Dubé
                Voici quelques liens pertinents concernant les confΘrences de presse de Daniel Johnson. └ consulter... ConfΘrence de presse de l honorable Daniel Johnson,
                Message 7 sur 11 , 27 juil.

                  Voici quelques liens pertinents concernant les conférences de presse de Daniel Johnson. À consulter...

                  Conférence de presse de l'honorable Daniel Johnson, 1915-1968

                  Conférence de presse de l'honorable Daniel Johnson, premier ministre du Québec.

                  Daniel Johnson (père) (1915-1968) - Le début d'un temps nouveau

                  Pages similaires

                  Daniel Johnson (père) — La Bibliothèque indépendantiste

                  [PDF]Daniel Johnson - Commission de la capitale nationale du Québec

                  Pages similaires

                  Daniel Johnson (père) - Assemblée nationale du Québec

                  Pages similaires


                  Lorraine Dubé


                  De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de 'robert.bertrand.que robert.bertrand.que' robert.bertrand.que@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                  Envoyé : 27 juillet 2017 11:09
                  À : pour-le-pays-du-quebec
                  Objet : Re: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)
                   
                   

                  En 1966 et 1967, j'étais en Sciences politiques à l'Université Laval. 

                  Tout ce qui regarde la politique, depuis 1958, les derniers temps de Duplessis, j'allais à l'Assemblée nationale et assistait à la période de questions.   Sous Duplessis, Sauvé, Barrette, Lesage et après avec la TV et les médias, on pouvait avoir une bonne idée.

                  En 68, Bourassa a donné une conférence de presse sur l'heure du midi, une heure.   Cette conférence de presse, je l'ai entendu.   Il revenait de vacances et il y avait de nombreux journalistes non seulement du Québec mais du Canada et de France.   On savait que Daniel Johnson se préparait pour aller en France -- retour d'ascenseur -- invité par le Président de la République Française.

                  On savait que cela ne faisait pas l'affaire d'Ottawa que le Premier Ministre du Québec qui avait invité De Gaulle et qui allait partir pour aller à Paris, résider dans le Petit Trianon, la résidence des rois sous la responsabilité du Général.

                  Tout le monde sait et comprend que le Général donne des conférences de presse et qu'il y a de nombreux journalistes qui se font un devoir d'assister et d'interroger le Président de la République.

                  Un moment charnière pour Daniel Johnson.   Il semble que les journalistes en soient conscient.

                  Tous les mots prononcés par Daniel Johnson, je les entends, j'étais à l'écoute.   

                  Cette conférence de presse ne pas dû être effacé des archives et bien des journalistes étaient présents.   

                  Le Canada ne voulait rien savoir de tout cela et cherchait à contrer les façons de faire de Daniel Johnson.   

                  Donc, plus important encore d'écouter.   Et j'écoutais et j'entendais.

                  Il a ajouté également qu'il était «dangereusement en forme» suite à une question d'un journaliste.

                  Qui a intérêt à ce que cette conférence de presse ne soit pas sur la toile ?  

                  TOUT EST LÀ.   

                  J'ai eu la chance de l'écouter.   Je ne me souviens pas l'avoir vu la conférence à la tv, je devais possiblement être dans ma voiture ou à la maison à écouter.  

                  Il a ajouté, également, et c'est majeur:   «je vais mourir, en haut»  laissant entendre qu'à la Manic, il y allait pour «mourir».   TOUS LES JOURNALISTES SONT LÀ À L'ÉCOUTER.  

                  De quoi faire des manchettes, de quoi devoir le suivre pas à pas, de surveiller les allées et venues.  Et aucun journaliste n'a parlé de ça par la suite.  

                  Quels journalistes on a envoyé «en haut» à la Manic, pour accompagner les dignitaires et Daniel Johnson ?

                  Oui, j'ai bien entendu, oui j'ai bien suivi tout ce qui se déroulait «en haut» avec le peu de reportages qu'on nous donnait.

                  Je voudrais bien voir tout le déroulement de la cérémonie des funérailles.

                  Quelque chose de majeur, à mes yeux, s'est produit sur les lieux.

                  C'est venu à mes oreilles de quelque façon, mais je n'ai jamais rien vu ni entendu dans les commentaires officiels.

                  On protégeait certain participant.   

                  Les personnes sur les lieux pourraient nous raconter.   

                  De quoi ont-ils si peur ?

                  Oui, je comprends.   Quand on peut tuer un Premier Ministre, la vie d'un quidam vaut ce qu'elle vaut.

                  Le Canada n'a pas voulu que le Président de la République vienne participer aux cérémonies des funérailles de «mon ami» Daniel Johnson.  

                  De quoi ces mafieux pouvaient-ils avoir si peur ?   

                  Le Canada personnifié par Trudeau était entre bonnes mains.

                  Faut avoir accès à toutes les archives de ce qui s'est passé lors des funérailles.   

                  Je ne fabule pas.   Si c'est venu à mes oreilles, quelqu'un avait intérêt à me le dire.  

                  Je ne suis pas enquêteur, mais j'ai communiqué avec des journalistes et demandés.   Rien n'est survenu.

                  1963, la mort de Kennedy, il y a encore des choses à découvrir.    

                  1968, c'est possible qu'il y ait des éléments qui finiront par être mieux connus.

                  C'est en publiant, en insistant, en informant de ce que quelqu'un connaît que l'on finira par tous mieux connaître tous les faits.

                  Bien cordialement,

                  Robert Bertrand



                  ---------- Message d origine ----------
                  De : "François Gauthier (FFI) gauthier@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                  Daté : 27 juillet 2017 à 02:54

                   

                  Monsieur Bertrant : vous citez une source inconnue à l'effet :

                  La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

                  Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

                  Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?

                   
                   
                   
                   
                  ----- Original Message -----
                  Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM
                  Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                   

                   

                  Robert Bertrand

                  18 minutes·

                  Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

                  Robert Bertrand

                  9 septembre 2012

                  L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

                  Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

                  https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

                   

                   


                   


                   

                • robert.bertrand.que robert.bertrand.que
                  J ai envoy� sur le groupe de discussion, mais il ne m est pas encore parvenu. �a arrive de temps en temps, sur des dossiers chauds. je l envoie tel que je l ai
                  Message 8 sur 11 , 27 juil.

                    J'ai envoyé sur le groupe de discussion, mais il ne m'est pas encore parvenu.

                    Ça arrive de temps en temps, sur des dossiers chauds.

                    je l'envoie tel que je l'ai rédigé pour te donner une réponse

                    La source est loin d'être inconnue :  j'insiste pour dire que c'est lors de la conférence de presse -- la seule -- qu'il a donné, le midi, avant sa mort, dans la nuit qui a suivi.

                    Robert Bertrand

                    ---------- Message d origine ----------
                    De : "'Therese St-Arnaud' theresesta@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                    Daté : 27 juillet 2017 à 11:10

                     

                     

                     

                    Une autopsie aiderait à y voir claire.Thérèse B.St-Arnaud

                    From: Pour-le-Pays-du-Quebec@... [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@...]
                    Sent: 27 juillet 2017 02:55
                    To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                    Subject: Re: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                     

                     

                    

                    Monsieur Bertrant : vous citez une source inconnue à l'effet :

                    La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

                    Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

                    Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?

                     

                     

                     

                     

                    ----- Original Message -----

                    Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM

                    Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                     

                     

                    Robert Bertrand

                    18 minutes·

                    Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

                    Robert Bertrand

                    9 septembre 2012

                    L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

                    Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

                    https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

                     

                     


                     


                     

                  • Lorraine Dubé
                    Monsieur Bertrand, Radio-Canada le mentionne clairement sur son site... Poursuivons nos recherches. Je consulte les liens pertinents trouvés lors de
                    Message 9 sur 11 , 27 juil.

                      Monsieur Bertrand, Radio-Canada le mentionne clairement sur son site... Poursuivons nos recherches. Je consulte les liens pertinents trouvés lors de recherches. Le clan Desmarais en mène large depuis plus de 40 ans....Daniel Johnson fils en mène large -Le Journal de Montréal 


                      [PDF]ProQuest Dissertations


                      Daniel Johnson meurt en fonction

                      Le premier ministre du Québec, Daniel Johnson, s'éteint dans son sommeil à l'âge de 53 ans. Date de diffusion : 26 septembre 1968


                      Daniel Johnson subit plusieurs arrêts cardiaques avant son décès. Depuis le début de son mandat, il est entouré de médecins. La veille de son départ pour l'inauguration du plus grand barrage à voûtes multiples et à contreforts au monde, Manic Cinq, à Baie-Comeau, il déclare : «Je m'en vais mourir debout, cette semaine.» À l'annonce de sa mort, le Québec tout entier est ébranlé. La radio de Radio-Canada lui consacre une émission de cinq heures. Daniel Johnson devient chef de l'Union nationale en 1961. Il hérite d'un parti en pleine reconstruction, à la recherche d'un programme et de structures démocratiques. Après le livre Égalité ou indépendance, qu'il publie en 1965, Johnson fait adopter par son parti le principe fondamental de l'égalité des deux peuples fondateurs. Le 5 juin de l'année suivante, il prend le pouvoir et s'investit d'une mission, celle de donner une voix au Québec à l'échelle internationale. Une ambition qui suscite la colère de Pierre Trudeau.

                      http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/clips/1672/


                      Jean-Jacques Bertrand au pouvoir Date de diffusion : 12 novembre 1968

                      Après la mort subite de Daniel Johnson, Jean-Jacques Bertrand est choisi par ses collègues, le 2 octobre 1968, pour diriger l'Union nationale et pour gouverner le Québec par intérim. Le député de Missisquoi, alors ministre de la Justice, compte 20 ans d'expérience en politique.

                      Jean V. Dufresne rencontre Jean-Jacques Bertrand, un mois après son accession au pouvoir. Le premier ministre se livre humblement à la caméra en racontant quelques souvenirs et anecdotes.

                      Jean-Jacques Bertrand demeure premier ministre du Québec pendant 19 mois. Comme celui de Daniel Johnson, son gouvernement poursuit les objectifs de la Révolution tranquille visant à transformer et moderniser l'État, l'économie et la société. Le règne de Jean-Jacques Bertrand est assombri par sa « loi 63 », promulguée en 1969 afin de régler la crise linguistique de Saint-Léonard.

                      En avril 1970, le Parti libéral de Robert Bourassa inflige à l'Union nationale une humiliante défaite. Le style grandiloquent de Bertrand paraît quelque peu dépassé pour les électeurs de l'époque.

                      Au cours de son mandat de premier ministre, Jean-Jacques Bertrand chapeaute les ministères des Affaires intergouvernementales et de la Justice. Le 21 juin 1969, il se maintient au pouvoir en remportant la course à la direction de l'Union nationale. Fédéraliste convaincu, mais nationaliste québécois, le politicien se qualifie d'autonomiste. Les journalistes de l'époque lui ont reproché son faible leadership face aux problèmes politiques et au sein de son parti.


                      Une fois son parti défait, Jean-Jacques Bertrand demeure chef de l'opposition jusqu'en 1971.

                      Lorraine Dubé


                      De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de 'robert.bertrand.que robert.bertrand.que' robert.bertrand.que@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                      Envoyé : 27 juillet 2017 11:39
                      À : pour-le-pays-du-quebec
                      Objet : RE: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)
                       
                       

                      J'ai envoyé sur le groupe de discussion, mais il ne m'est pas encore parvenu.

                      Ça arrive de temps en temps, sur des dossiers chauds.

                      je l'envoie tel que je l'ai rédigé pour te donner une réponse

                      La source est loin d'être inconnue :  j'insiste pour dire que c'est lors de la conférence de presse -- la seule -- qu'il a donné, le midi, avant sa mort, dans la nuit qui a suivi.

                      Robert Bertrand

                      ---------- Message d origine ----------
                      De : "'Therese St-Arnaud' theresesta@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                      Daté : 27 juillet 2017 à 11:10

                       

                       

                      Une autopsie aiderait à y voir claire.Thérèse B.St-Arnaud

                      From: Pour-le-Pays-du-Quebec@... [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@...]
                      Sent: 27 juillet 2017 02:55
                      To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                      Subject: Re: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                       

                       

                      Monsieur Bertrant : vous citez une source inconnue à l'effet :

                      La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

                      Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

                      Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?

                       

                       

                       

                       

                      ----- Original Message -----

                      Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM

                      Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                       

                       

                      Robert Bertrand

                      18 minutes·

                      Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

                      Robert Bertrand

                      9 septembre 2012

                      L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

                      Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

                      https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

                       

                       


                       


                       

                    • robert.bertrand.que robert.bertrand.que
                      Pour voir le texte dans sa version officielle, ce sera sur Vigile. � Le lien est pr�sent. Je ne comprends pas comment r�gl� cette question de pr�sentation avec
                      Message 10 sur 11 , 27 juil.

                        Pour voir le texte dans sa version officielle, ce sera sur Vigile.   Le lien est présent.

                        Je ne comprends pas comment réglé cette question de présentation avec tout ce qui a pas rapport.

                        Je trouve important que ce soit présenté, pour les archives.

                        Merci à vous Lorraine Dubé pour avoir présenté le lien qui m'a permis cette intervention.

                        Robert Bertrand


                        Version:1.0 StartHTML:000000216 EndHTML:000008193 StartFragment:000004926 EndFragment:000008075 StartSelection:000004952 EndSelection:000008053 SourceURL:

                        http://vigile.quebec/J-accuse-les-assassins-de-Daniel

                        J'accuse les assassins de Daniel Johnson – Vigile.QuÃbec

                          • Robert Bertrand
                          • «je m'en vais mourir debout, cette semaine. » Daniel Johnson lors de sa conférence de presse, le midi, précédant sa mort.
                          • Date de diffusion : 26 septembre 1968

                            http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/clips/1672/

                            Daniel Johnson subit plusieurs arrêts cardiaques avant son décès. Depuis le début de son mandat, il est entouré de médecins. La veille de son départ pour l’inauguration du plus grand barrage à voûtes multiples et à contreforts au monde, Manic Cinq, à Baie-Comeau, il déclare : « Je m’en vais mourir debout, cette semaine. » À l’annonce de sa mort, le Québec tout entier est ébranlé. La radio de Radio-Canada lui consacre une émission de cinq heures.

                            Daniel Johnson devient chef de l’Union nationale en 1961. Il hérite d’un parti en pleine reconstruction, à la recherche d’un programme et de structures démocratiques. Après le livre Égalité ou indépendance, qu’il publie en 1965, Johnson fait adopter par son parti le principe fondamental de l’égalité des deux peuples fondateurs. Le 5 juin de l’année suivante, il prend le pouvoir et s’investit d’une mission, celle de donner une voix au Québec à l’échelle internationale. Une ambition qui suscite la colère de Pierre Trudeau.

                            Pendant son mandat, il crée le réseau de l’Université du Québec, Radio-Québec, les cégeps, la Commission d’études Dorion sur les frontières du Labrador, la Société d’habitation du Québec et bien sûr, lance le chantier de Manic 5. Il pave également la voie au futur régime d’assurance-santé. Son acharnement à défendre les intérêts québécois rend les relations fédérales-provinciales tumultueuses.

                            ====
                            Quelle est la liste des journalistes présents sur les lieux ?

                            Combien de médecins ont accompagné Daniel Johnson, Premier Ministre du Québec à la Manicouagan ?

                            Daniel Johnson avait-il le choix de se rendre sur ces lieux de l’inauguration du barrage ? Qui aurait pu l’obliger à s’y rendre ?

                            Il se dit « dangereusement bien, en bonne santé » et qu’il « allait mourir debout »

                            Les gardes qui l’ont amené dans son dernier campement, quel journaliste les auraient interrogés ?

                            Quels sont les textes que tous les journalistes présents ont réalisé sur les lieux et après leur retour dans leurs lieux de travail.

                            Qui a payé leurs transports pour se rendre au barrage et en revenir ? Quelqu’un voudrait soumettre les textes réalisés par ces journalistes présents sur les lieux ?

                            « JUST WATCH ME ! » deux ans plus tard et quelque 500 emprisonnements sans procès et sans remords. Cela m’a toujours intrigué.

                            Est-ce dans la continuité ?

                        ---------- Message d origine ----------
                        De : "Lorraine Dubé lorraine.dube@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                        Daté : 27 juillet 2017 à 12:30

                         

                         

                        Monsieur Bertrand, Radio-Canada le mentionne clairement sur son site... Poursuivons nos recherches. Je consulte les liens pertinents trouvés lors de recherches. Le clan Desmarais en mène large depuis plus de 40 ans....Daniel Johnson fils en mène large -Le Journal de Montréal 


                         

                        [PDF]ProQuest Dissertations


                         

                        Daniel Johnson meurt en fonction

                         

                        Le premier ministre du Québec, Daniel Johnson, s'éteint dans son sommeil à l'âge de 53 ans. Date de diffusion : 26 septembre 1968


                         

                        Daniel Johnson subit plusieurs arrêts cardiaques avant son décès. Depuis le début de son mandat, il est entouré de médecins. La veille de son départ pour l'inauguration du plus grand barrage à voûtes multiples et à contreforts au monde, Manic Cinq, à Baie-Comeau, il déclare : «Je m'en vais mourir debout, cette semaine.» À l'annonce de sa mort, le Québec tout entier est ébranlé. La radio de Radio-Canada lui consacre une émission de cinq heures. Daniel Johnson devient chef de l'Union nationale en 1961. Il hérite d'un parti en pleine reconstruction, à la recherche d'un programme et de structures démocratiques. Après le livre Égalité ou indépendance, qu'il publie en 1965, Johnson fait adopter par son parti le principe fondamental de l'égalité des deux peuples fondateurs. Le 5 juin de l'année suivante, il prend le pouvoir et s'investit d'une mission, celle de donner une voix au Québec à l'échelle internationale. Une ambition qui suscite la colère de Pierre Trudeau.

                         

                        http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/clips/1672/


                        Jean-Jacques Bertrand au pouvoir Date de diffusion : 12 novembre 1968

                        Après la mort subite de Daniel Johnson, Jean-Jacques Bertrand est choisi par ses collègues, le 2 octobre 1968, pour diriger l'Union nationale et pour gouverner le Québec par intérim. Le député de Missisquoi, alors ministre de la Justice, compte 20 ans d'expérience en politique.

                        Jean V. Dufresne rencontre Jean-Jacques Bertrand, un mois après son accession au pouvoir. Le premier ministre se livre humblement à la caméra en racontant quelques souvenirs et anecdotes.

                        Jean-Jacques Bertrand demeure premier ministre du Québec pendant 19 mois. Comme celui de Daniel Johnson, son gouvernement poursuit les objectifs de la Révolution tranquille visant à transformer et moderniser l'État, l'économie et la société. Le règne de Jean-Jacques Bertrand est assombri par sa « loi 63 », promulguée en 1969 afin de régler la crise linguistique de Saint-Léonard.

                        En avril 1970, le Parti libéral de Robert Bourassa inflige à l'Union nationale une humiliante défaite. Le style grandiloquent de Bertrand paraît quelque peu dépassé pour les électeurs de l'époque.

                        Au cours de son mandat de premier ministre, Jean-Jacques Bertrand chapeaute les ministères des Affaires intergouvernementales et de la Justice. Le 21 juin 1969, il se maintient au pouvoir en remportant la course à la direction de l'Union nationale. Fédéraliste convaincu, mais nationaliste québécois, le politicien se qualifie d'autonomiste. Les journalistes de l'époque lui ont reproché son faible leadership face aux problèmes politiques et au sein de son parti.


                        Une fois son parti défait, Jean-Jacques Bertrand demeure chef de l'opposition jusqu'en 1971.

                        Lorraine Dubé


                        De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de 'robert.bertrand.que robert.bertrand.que' robert.bertrand.que@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                        Envoyé : 27 juillet 2017 11:39
                        À : pour-le-pays-du-quebec
                        Objet : RE: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)
                         
                         

                         

                        J'ai envoyé sur le groupe de discussion, mais il ne m'est pas encore parvenu.

                        Ça arrive de temps en temps, sur des dossiers chauds.

                        je l'envoie tel que je l'ai rédigé pour te donner une réponse

                        La source est loin d'être inconnue :  j'insiste pour dire que c'est lors de la conférence de presse -- la seule -- qu'il a donné, le midi, avant sa mort, dans la nuit qui a suivi.

                        Robert Bertrand

                        ---------- Message d origine ----------
                        De : "'Therese St-Arnaud' theresesta@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                        Daté : 27 juillet 2017 à 11:10

                         

                         

                        Une autopsie aiderait à y voir claire.Thérèse B.St-Arnaud

                        From: Pour-le-Pays-du-Quebec@... [mailto:Pour-le-Pays-du-Quebec@...]
                        Sent: 27 juillet 2017 02:55
                        To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                        Subject: Re: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                         

                         

                         

                        Monsieur Bertrant : vous citez une source inconnue à l'effet :

                        La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

                        Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

                        Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?

                         

                         

                         

                         

                        ----- Original Message -----

                        Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM

                        Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                         

                         

                        Robert Bertrand

                        18 minutes·

                        Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

                        Robert Bertrand

                        9 septembre 2012

                        L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

                        Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

                        https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

                         

                         


                         


                         

                         

                         

                         


                         


                         

                      • Lorraine Dubé
                        (à) In essence, then, the act gave Trudeau totalitarian power. Trudeau used the law to hold 497
                        Message 11 sur 11 , 1 août 13:29

                          (…)

                          In essence, then, the act gave Trudeau totalitarian power. Trudeau used the law to hold 497 people in prison incommunicado, some of them for months.


                          Here’s what Eric Kierans, one of Trudeau’s own cabinet ministers who, at the time, favored the War Measures Act, wrote in his 2001 memoirs:

                          ” None of the secret police raids turned up the guns, rifles, machine guns, bombs, or dynamite, although they did sweep up Pauline Julien, who sang separatist songs. … It was Tommy Douglas of the NDP who stood in the House, day after day, and hammered the government for suspending civil liberties, and if you ask me today why I wasn’t up there beside him I can only say, damned if I know. He showed political courage of the highest order.”


                          So, what’s the lesson? It’s to distrust government when it claims sweeping new powers. At a Left-Right conference on the wars in Washington that I participated in last February, Ralph Nader said that we are about two more 9/11s away from a police state. I think he’s right. But wouldn’t it be wonderful if the next time the government made a huge grab for power, a large of percent of Americans said, “No, you don’t”? That’s a tea party I could get really excited about. ...) Intégral http://original.antiwar.com/henderson/2010/10/17/trudeaus-war-measures-act-a-reminiscence/

                           

                          De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de Lorraine Dubé lorraine.dube@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                          Envoyé : 27 juillet 2017 08:23
                          À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                          Objet : GRC: LE PETIT JOURNAL: Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson À écouter à qui il parle ? À lui défendre d'aller en France suite au voyage de De Gaulle au Québec? Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                           
                           

                          Rappelons-nous que les moyens utilisés par la GRC étaient illimités. Le Rapport Keable cible leurs méthodes. L'article de Michel C Auger inclus dans ce courriel est très éloquent quant aux techniques douteuses utilisées contre le mouvement indépendantiste. Nous n'en sommes pas à une première arnaque et trahison!

                          La GRC espionnait René Lévesque depuis les années 40 -Le Devoir

                          La GRC suivait René Lévesque même dans ses déplacements à l’étranger. 


                          "La GRC avait carte blanche quant aux techniques qu’elle peut utiliser pour miner la crédibilité du mouvement indépendantiste au Québec à l’époque. On peut remarquer que toutes les tactiques issues sous le gouvernement de Pierre Elliott Trudeau furent complètement déloyales. Il faut le faire, voler la liste complète d’un parti politique souverainiste!"

                          La commission d'enquête sur des opérations policières en territoire québécois-Analyse. ·Fichier PDF


                          La police voudra toujours plus de pouvoirs. Jeudi 30 octobre 2014 Michel C. Auger. Si on veut savoir d’avance comment les forces policières vont réagir à toute crise impliquant le terrorisme, on aura intérêt à retourner lire le rapport de la commission Keable, publié il y a plus de 30 ans. La commission devait enquêter sur les activités illégales des forces policières dans les années qui ont suivi la crise d’Octobre 1970. On y avait appris, entre autres, que les forces policières, surtout la police de Montréal et la Gendarmerie royale du Canada (GRC), avaient publié de faux communiqués attribués au Front de libération du Québec (FLQ). Au point où un des policiers qui a témoigné à la commission a fini par avouer qu’en « 1972 ou 1973, le FLQ c’était nous autres » (les forces policières). Pourquoi? Pour maintenir bien vivante la menace du terrorisme qui, à son tour, se traduit par des budgets supplémentaires pour les forces de l’ordre. Et, souvent, de nouvelles lois pour rendre leur travail plus facile. http://blogues.radio-canada.ca/auger/tag/grc/



                          De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de Lorraine Dubé lorraine.dube@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                          Envoyé : 27 juillet 2017 08:03
                          À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                          Objet : LE PETIT JOURNAL: Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson À écouter à qui il parle ? À lui défendre d'aller en France suite au voyage de De Gaulle au Québec? Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                           
                           

                          Monsieur Gauthier

                          Nous pouvons probablement retrouver cette information dans la revue de presse de l'Assemblée nationale. J'ai fait quelques recherches dans les archives sans avoir le temps de tout consulter. Voici 5 liens parmi les nombreuses références proposées, dont "Les textes constitutionnels ne changeront pas le jeu des continents" et la capture d'écran du quotidien LE PETIT JOURNAL: Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson? À écouter à qui il parle ? À lui défendre d'aller en France suite au voyage de De Gaulle au Québec ? -- « Quoi qu'il arrive, j'irai en France ! »

                          Daniel Johnson lors d'une conférence de presse en 1968.

                          Qui a intérêt à contrôler Daniel Johnson ? À écouter à qui il parle.

                          Images correspondant à Daniel Johnson 1968 Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

                          VoyageGaulleDaniel O'connellTravel

                          Débats de l'Assemblée législative - Assemblée nationale du Québec

                          [PDF]Les textes constitutionnels ne changeront pas le jeu des continents.- Collections


                          Lorraine Dubé


                          De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de François Gauthier (FFI) gauthier@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                          Envoyé : 27 juillet 2017 02:54
                          À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                          Objet : Re: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)



                           

                          Monsieur Bertrand : vous citez une source inconnue à l'effet :

                          La veille de sa mort, en conférence de presse à  Québec, Daniel Johnson a fermement dit en réponse à des journalistes qui l'interrogeaient:

                          Quoiqu'il arrive, j'irai en France.

                          Y-a-t-il moyen d'obtenir la source ?


                          ----- Original Message -----
                          Sent: Thursday, July 27, 2017 1:25 AM
                          Subject: Pays-du-Quebec] D'un assassinat programmé à un attentat. (2012)

                           

                          Robert Bertrand

                          18 minutes ·

                          Deux Chefs d'États du Québec. D'un assassinat programmé Ã un attentat. NON, c'est assez.

                          Robert Bertrand

                          9 septembre 2012

                          L'expérience passée nous oblige à une vigilance sans reproche.

                          Question pertinente, actuellement, en 2012, alors que notre Première Ministre élue vient de subir... un attentat.

                          https://www.facebook.com/robert.bertrand.que/posts/113297125487053

                        Votre message a été envoyé avec succès. Il sera livré sous peu aux destinataires.