Chargement ...
Désolés, une erreur s'est produite pendant le chargement du contenu.

Catalogne.

Développer les messages
  • Rhéal Mathieu
    Les héritiers de Franco sont à l oeuvre. https://francais.rt.com/international/43448-bras-droit-vice-president-catalan-arrete
    Message 1 sur 13 , 20 sept.
    • François Gauthier (FFI)
      Cela ressemble à l ère Elliott Trudeau ... From: Rhéal Mathieu rhealmathieu@hotmail.com [Pour-le-Pays-du-Quebec] To: Pour-le-Pays-du-Quebec@groupesyahoo.ca
      Message 2 sur 13 , 20 sept.
        
        Cela ressemble à l'ère Elliott Trudeau
         
        ----- Original Message -----
        Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
        Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.

         
      • François Gauthier (FFI)
        Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien gentils avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.) Soyons gentils
        Message 3 sur 13 , 21 sept.
          
          Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien gentils avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.)
          Soyons gentils avec nos adversaires pour qu'ils soient gentils. Mais ce n'est pas comme cela que les choses se passent.
          Quelle naïveté.
          Les seuls bisous qui ont lieu dans les épreuves de force sont les bises des Judas.
           
          NOTE :
          N'est-ce pas étrange que depuis 2000 mille ans, on parle de Judas comme un traître, alors que Judas, comme le mot  Judée, et jude en allemand signifient juif.
          D'où vient cette idée que juif serait synonyme de traitre ?
           
           
          ----- Original Message -----
          Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
          Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.

           
        • robert.bertrand.que robert.bertrand.que
          Sur l idée de gentillesse. On a connu l expérience de Daniel Johnson qui est mort parce qu il s approchait trop de bons résultats. C est bien beau de
          Message 4 sur 13 , 21 sept.
            Sur l'idée de gentillesse.

            On a connu l'expérience de Daniel Johnson qui est mort parce qu'il s'approchait
            trop de bons résultats.

            C'est bien beau de vouloir ne rien voir ni de rien comprendre, mais il y a
            certainement des personnes qui savent nous manipuler.

            D'ici le premier octobre, le vote en Catalogne, on peut supputer encore.

            Faudra voir s'ils réussissent à organiser leur référendum. Et les résultats si
            cela finit par aboutir.

            Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?

            Je pense aux Premières Nations qui ont fait des interventions à Genève, aux
            Nations-Unis. Pour le Québec, cela a donné des résultats pour nos Premières
            Nations qui furent officiellement reconnues avec des pouvoirs sur des
            territoires qui furent désignés.

            Catalans, Écossais, Québécois. Il devrait s'établir des rencontres formelles
            ou non et voir, ENSEMBLE, ce qui pourrait nous permettre d'aller plus loin, les
            uns et les autres.

            Robert Bertrand

            > ---------- Message d origine ----------
            > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
            > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
            > Daté : 21 septembre 2017 à 04:16
            >
            >
            > Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien gentils
            > avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.)
            > Soyons gentils avec nos adversaires pour qu'ils soient gentils. Mais ce n'est
            > pas comme cela que les choses se passent.
            > Quelle naïveté.
            > Les seuls bisous qui ont lieu dans les épreuves de force sont les bises des
            > Judas.
            >
            > NOTE :
            > N'est-ce pas étrange que depuis 2000 mille ans, on parle de Judas comme un
            > traître, alors que Judas, comme le mot Judée, et jude en allemand signifient
            > juif.
            > D'où vient cette idée que juif serait synonyme de traitre ?
            >
            >
            > ----- Original Message -----
            > From: Rhéal Mathieu rhealmathieu@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
            > To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
            > Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
            > Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.
            >
            >
            >
            >
            > Les héritiers de Franco sont à l'oeuvre.
            >
            >
            >
            > https://francais.rt.com/international/43448-bras-droit-vice-president-catalan-arrete
            >
            >
            >
            > https://www.lesechos.fr/monde/europe/030590625850-espagne-des-arrestations-de-dirigeants-catalans-embrasent-barcelone-2115757.php
            >
            >
            >
            >
            >
            >
            >
            >
            >
            >
          • Jean-Claude Pomerleau
            Sortir de la logique référendaire - Les cas écossais, catalan et québécois https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=kpBh5RoO4Dw Le 21 septembre
            Message 5 sur 13 , 21 sept.

              Sortir de la logique référendaire - Les cas écossais, catalan et québécois

              https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=kpBh5RoO4Dw


              Le 21 septembre 2017 à 14:52, 'robert.bertrand.que robert.bertrand.que' robert.bertrand.que@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> a écrit :
               

              Sur l'idée de gentillesse.

              On a connu l'expérience de Daniel Johnson qui est mort parce qu'il s'approchait
              trop de bons résultats.

              C'est bien beau de vouloir ne rien voir ni de rien comprendre, mais il y a
              certainement des personnes qui savent nous manipuler.

              D'ici le premier octobre, le vote en Catalogne, on peut supputer encore.

              Faudra voir s'ils réussissent à organiser leur référendum. Et les résultats si
              cela finit par aboutir.

              Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?

              Je pense aux Premières Nations qui ont fait des interventions à Genève, aux
              Nations-Unis. Pour le Québec, cela a donné des résultats pour nos Premières
              Nations qui furent officiellement reconnues avec des pouvoirs sur des
              territoires qui furent désignés.

              Catalans, Écossais, Québécois. Il devrait s'établir des rencontres formelles
              ou non et voir, ENSEMBLE, ce qui pourrait nous permettre d'aller plus loin, les
              uns et les autres.

              Robert Bertrand

              > ---------- Message d origine ----------
              > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
              > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@ groupesyahoo.ca>
              > Daté : 21 septembre 2017 à 04:16
              >
              >
              > Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien gentils
              > avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.)
              > Soyons gentils avec nos adversaires pour qu'ils soient gentils. Mais ce n'est
              > pas comme cela que les choses se passent.
              > Quelle naïveté.
              > Les seuls bisous qui ont lieu dans les épreuves de force sont les bises des
              > Judas.
              >
              > NOTE :
              > N'est-ce pas étrange que depuis 2000 mille ans, on parle de Judas comme un
              > traître, alors que Judas, comme le mot Judée, et jude en allemand signifient
              > juif.
              > D'où vient cette idée que juif serait synonyme de traitre ?
              >
              >
              > ----- Original Message -----
              > From: Rhéal Mathieu rhealmathieu@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
              > To: Pour-le-Pays-du-Quebec@ groupesyahoo.ca
              > Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
              > Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.
              >
              >
              >
              >
              > Les héritiers de Franco sont à l'oeuvre.
              >
              >
              >
              > https://francais.rt.com/ international/43448-bras- droit-vice-president-catalan- arrete
              >
              >
              >
              > https://www.lesechos.fr/monde/ europe/030590625850-espagne- des-arrestations-de- dirigeants-catalans-embrasent- barcelone-2115757.php
              >
              >
              >
              >
              >
              >
              >
              >
              >
              >


            • François Gauthier (FFI)
              Ci-bas, dans le texte de Robert Bertrant la question : Est-ce qu il y a d autres façons de procéder ? Il n y a qu un seul pays qui a procédé par
              Message 6 sur 13 , 21 sept.
                
                Ci-bas, dans le texte de Robert Bertrant la question :
                Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?
                 
                Il n'y a qu'un seul pays qui a procédé par référendum et réussi :
                Un des états baltes. Et ils ont interdit aux russophones le droit de voter.
                C'était dans le co
                ntexte de la dissolution de l'URSS.
                Avez-vous entendu l'honorable Stéphane Dion s'insurger en faveur du droit de vote des russophones ?
                 
                Pourquoi certains états réussissent ?
                 
                Il n'y a qu'une seule façon de réussir : C'est l'épreuve de force.
                Lorsque le pouvoir colonial ou impérial se désagrège c'est plus facile. (Exemple l'URSS, mais il y en a eu d'autres.)
                En tout temps il faut avoir construit une force intérieure et constitué un appui international.
                 
                Cela prends du temps, de l'argent et des sacrifices.
                Connaissez-vous des notables du PQ prêts à faire des sacrifices ?
                En tout cas ce ne sont pas les carriéristes qui feront des sacrifices.
                 
                Tout ce beau monde qui n'a rien fait au temps du RIN et qui a embarqué dans le train péquiste seulement en vue des élections de 1976 (et après)
                est constitué de carriéristes. Feront-ils des sacrifices ?
                 
                 
                ----- Original Message -----
                Sent: Thursday, September 21, 2017 3:00 PM
                Subject: Re: Pays-du-Quebec] Catalogne.

                 

                Sortir de la logique référendaire - Les cas écossais, catalan et québécois

                https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=kpBh5RoO4Dw


                Le 21 septembre 2017 à 14:52, 'robert.bertrand.que robert.bertrand.que' robert.bertrand.que@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> a écrit :
                 

                Sur l'idée de gentillesse.

                On a connu l'expérience de Daniel Johnson qui est mort parce qu'il s'approchait
                trop de bons résultats.

                C'est bien beau de vouloir ne rien voir ni de rien comprendre, mais il y a
                certainement des personnes qui savent nous manipuler.

                D'ici le premier octobre, le vote en Catalogne, on peut supputer encore.

                Faudra voir s'ils réussissent à organiser leur référendum. Et les résultats si
                cela finit par aboutir.

                Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?

                Je pense aux Premières Nations qui ont fait des interventions à Genève, aux
                Nations-Unis. Pour le Québec, cela a donné des résultats pour nos Premières
                Nations qui furent officiellement reconnues avec des pouvoirs sur des
                territoires qui furent désignés.

                Catalans, Écossais, Québécois. Il devrait s'établir des rencontres formelles
                ou non et voir, ENSEMBLE, ce qui pourrait nous permettre d'aller plus loin, les
                uns et les autres.

                Robert Bertrand

                > ---------- Message d origine ----------
                > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
                > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@ groupesyahoo.ca>
                > Daté : 21 septembre 2017 à 04:16
                >
                >
                > Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien gentils
                > avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.)
                > Soyons gentils avec nos adversaires pour qu'ils soient gentils. Mais ce n'est
                > pas comme cela que les choses se passent.
                > Quelle naïveté.
                > Les seuls bisous qui ont lieu dans les épreuves de force sont les bises des
                > Judas.
                >
                > NOTE :
                > N'est-ce pas étrange que depuis 2000 mille ans, on parle de Judas comme un
                > traître, alors que Judas, comme le mot Judée, et jude en allemand signifient
                > juif.
                > D'où vient cette idée que juif serait synonyme de traitre ?
                >
                >
                > ----- Original Message -----
                > From: Rhéal Mathieu rhealmathieu@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                > To: Pour-le-Pays-du-Quebec@ groupesyahoo.ca
                > Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
                > Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.
                >
                >
                >
                >
                > Les héritiers de Franco sont à l'oeuvre.
                >
                >
                >
                > https://francais.rt.com/ international/43448-bras- droit-vice-president-catalan- arrete
                >
                >
                >
                > https://www.lesechos.fr/monde/ europe/030590625850-espagne- des-arrestations-de- dirigeants-catalans-embrasent- barcelone-2115757.php
                >
                >
                >
                >
                >
                >
                >
                >
                >
                >


              • Rhéal Mathieu
                Franco meurt le 20 novembre 1975. Un processus de transition démocratique s enclenche alors. Les premières élections libres ont lieu en 1977. En 1980, un
                Message 7 sur 13 , 21 sept.

                  Franco meurt le 20 novembre 1975. Un processus de transition démocratique s'enclenche alors. Les premières élections libres ont lieu en 1977. En 1980, un statut d'autonomie est adopté et les premières élections au Parlement catalan se déroulent le 20 mars.


                  Il existe donc un Parlement catalan avec un certain degré d'autonomie depuis 1980. Des indépendantistes y sont élus. Il échappe de plus en plus au contrôle du gouvernement espagnol.


                  Il faut savoir que la Catalogne est loin, très loin derrière le Québec, en ce qui concerne l'existence d'un État. Dans le cas ou le référendum du 1er octobre ait lieu et soit victorieux, seule la mobilisation populaire pourrait empêcher le gouvernement espagnol d'intervenir, avec l'armée espagnol, pour arrêter le processus en cours.


                  Dans l'éventualité où le gouvernement espagnol enverrait l'armée pour neutraliser le Parlement et l'Assemblée nationale, il existe une possibilité de guerre civile. Le gouvernement espagnol et son armée ont une tradition d'écraser le peuple et d'assasiner l'opposition. Malgré tous les sacrifices consentis par les leaders indépendantistes de la Catalogne, les chances que la sécession réussise à court terme sont extrêmement minces.


                  L'Assemblée nationale catalane n'est qu'un petit embryon d'État, qui n'existe que depuis 5 ans, lors de sa fondation par l'Assemblée constituante de l'ANC le 10 mars 2012. C'est une sorte d'ONG sans existence légale pour le gouvernement espagnol. C'est une organisation constitué entièrement de bénévoles.


                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Parlement_de_Catalogne

                  fr.wikipedia.org
                  XI e législature Type Type Parlement monocaméral Présidence Présidente Carme Forcadell (JxSí) Élection 27 septembre 2015 Structure Membres 135 députés ...
                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Assembl%C3%A9e_nationale_catalane

                  fr.wikipedia.org
                  L'Assemblée nationale catalane - ANC (en catalan : Assemblea Nacional Catalana) est une organisation populaire, unitaire, plurielle et démocratique qui a pour but l ...



                  De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de François Gauthier (FFI) gauthier@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                  Envoyé : 21 septembre 2017 05:16
                  À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                  Objet : Re: Pays-du-Quebec] Catalogne.
                   
                   

                  

                  Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien gentils avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.)
                  Soyons gentils avec nos adversaires pour qu'ils soient gentils. Mais ce n'est pas comme cela que les choses se passent.
                  Quelle naïveté.
                  Les seuls bisous qui ont lieu dans les épreuves de force sont les bises des Judas.
                   
                  NOTE :
                  N'est-ce pas étrange que depuis 2000 mille ans, on parle de Judas comme un traître, alors que Judas, comme le mot  Judée, et jude en allemand signifient juif.
                  D'où vient cette idée que juif serait synonyme de traitre ?
                   
                   
                  ----- Original Message -----
                  Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
                  Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.

                   

                • Jean-Claude Pomerleau
                  Le seul qui avait compris la game : Maurice Duplessis . L indépendantiste le plus conséquent de notre histoire contemporaine. Je travail sur un projet avec
                  Message 8 sur 13 , 21 sept.
                    Le seul qui avait compris la game : Maurice Duplessis . L'indépendantiste le plus conséquent de notre histoire contemporaine.

                    Je travail sur un projet avec un ex député de l'Union nationale , qui avait la confiance du Chef et du grand argentier Martineau.

                    Le 21 septembre 2017 à 22:26, François Gauthier \(FFI\) gauthier@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> a écrit :
                     

                    

                    Ci-bas, dans le texte de Robert Bertrant la question :
                    Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?
                     
                    Il n'y a qu'un seul pays qui a procédé par référendum et réussi :
                    Un des états baltes. Et ils ont interdit aux russophones le droit de voter.
                    C'était dans le co
                    ntexte de la dissolution de l'URSS.
                    Avez-vous entendu l'honorable Stéphane Dion s'insurger en faveur du droit de vote des russophones ?
                     
                    Pourquoi certains états réussissent ?
                     
                    Il n'y a qu'une seule façon de réussir : C'est l'épreuve de force.
                    Lorsque le pouvoir colonial ou impérial se désagrège c'est plus facile. (Exemple l'URSS, mais il y en a eu d'autres.)
                    En tout temps il faut avoir construit une force intérieure et constitué un appui international.
                     
                    Cela prends du temps, de l'argent et des sacrifices.
                    Connaissez-vous des notables du PQ prêts à faire des sacrifices ?
                    En tout cas ce ne sont pas les carriéristes qui feront des sacrifices.
                     
                    Tout ce beau monde qui n'a rien fait au temps du RIN et qui a embarqué dans le train péquiste seulement en vue des élections de 1976 (et après)
                    est constitué de carriéristes. Feront-ils des sacrifices ?
                     
                     
                    ----- Original Message -----
                    Sent: Thursday, September 21, 2017 3:00 PM
                    Subject: Re: Pays-du-Quebec] Catalogne.

                     

                    Sortir de la logique référendaire - Les cas écossais, catalan et québécois

                    https://www.youtube.com/watch? time_continue=3&v=kpBh5RoO4Dw


                    Le 21 septembre 2017 à 14:52, 'robert.bertrand.que robert.bertrand.que' robert.bertrand.que@sympatico. ca [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@ groupesyahoo.ca> a écrit :
                     

                    Sur l'idée de gentillesse.

                    On a connu l'expérience de Daniel Johnson qui est mort parce qu'il s'approchait
                    trop de bons résultats.

                    C'est bien beau de vouloir ne rien voir ni de rien comprendre, mais il y a
                    certainement des personnes qui savent nous manipuler.

                    D'ici le premier octobre, le vote en Catalogne, on peut supputer encore.

                    Faudra voir s'ils réussissent à organiser leur référendum. Et les résultats si
                    cela finit par aboutir.

                    Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?

                    Je pense aux Premières Nations qui ont fait des interventions à Genève, aux
                    Nations-Unis. Pour le Québec, cela a donné des résultats pour nos Premières
                    Nations qui furent officiellement reconnues avec des pouvoirs sur des
                    territoires qui furent désignés.

                    Catalans, Écossais, Québécois. Il devrait s'établir des rencontres formelles
                    ou non et voir, ENSEMBLE, ce qui pourrait nous permettre d'aller plus loin, les
                    uns et les autres.

                    Robert Bertrand

                    > ---------- Message d origine ----------
                    > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
                    > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@groupe syahoo.ca>
                    > Daté : 21 septembre 2017 à 04:16
                    >
                    >
                    > Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien gentils
                    > avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.)
                    > Soyons gentils avec nos adversaires pour qu'ils soient gentils. Mais ce n'est
                    > pas comme cela que les choses se passent.
                    > Quelle naïveté.
                    > Les seuls bisous qui ont lieu dans les épreuves de force sont les bises des
                    > Judas.
                    >
                    > NOTE :
                    > N'est-ce pas étrange que depuis 2000 mille ans, on parle de Judas comme un
                    > traître, alors que Judas, comme le mot Judée, et jude en allemand signifient
                    > juif.
                    > D'où vient cette idée que juif serait synonyme de traitre ?
                    >
                    >
                    > ----- Original Message -----
                    > From: Rhéal Mathieu rhealmathieu@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                    > To: Pour-le-Pays-du-Quebec@groupes yahoo.ca
                    > Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
                    > Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.
                    >
                    >
                    >
                    >
                    > Les héritiers de Franco sont à l'oeuvre.
                    >
                    >
                    >
                    > https://francais.rt.com/intern ational/43448-bras-droit-vice- president-catalan-arrete
                    >
                    >
                    >
                    > https://www.lesechos.fr/monde/ europe/030590625850-espagne-de s-arrestations-de-dirigeants- catalans-embrasent-barcelone- 2115757.php
                    >
                    >
                    >
                    >
                    >
                    >
                    >
                    >
                    >
                    >



                  • François Gauthier (FFI)
                    Pleinement d accord avec ce que vous dites. Cela m amène à ajouter : Je considère qu il est très naïf de soutenir que la Catalogne puisse être un exemple
                    Message 9 sur 13 , 21 sept.
                      
                      Pleinement d'accord avec ce que vous dites.
                      Cela m'amène à ajouter :
                      Je considère qu'il est très naïf de soutenir que la Catalogne puisse être un exemple à suivre.
                       
                       
                      ----- Original Message -----
                      Sent: Thursday, September 21, 2017 10:30 PM
                      Subject: RE: Pays-du-Quebec] Catalogne.

                       

                      Franco meurt le 20 novembre 1975. Un processus de transition démocratique s'enclenche alors. Les premières élections libres ont lieu en 1977. En 1980, un statut d'autonomie est adopté et les premières élections au Parlement catalan se déroulent le 20 mars.


                      Il existe donc un Parlement catalan avec un certain degré d'autonomie depuis 1980. Des indépendantistes y sont élus. Il échappe de plus en plus au contrôle du gouvernement espagnol.


                      Il faut savoir que la Catalogne est loin, très loin derrière le Québec, en ce qui concerne l'existence d'un État. Dans le cas ou le référendum du 1er octobre ait lieu et soit victorieux, seule la mobilisation populaire pourrait empêcher le gouvernement espagnol d'intervenir, avec l'armée espagnol, pour arrêter le processus en cours.


                      Dans l'éventualité où le gouvernement espagnol enverrait l'armée pour neutraliser le Parlement et l'Assemblée nationale, il existe une possibilité de guerre civile. Le gouvernement espagnol et son armée ont une tradition d'écraser le peuple et d'assasiner l'opposition. Malgré tous les sacrifices consentis par les leaders indépendantistes de la Catalogne, les chances que la sécession réussise à court terme sont extrêmement minces.


                      L'Assemblée nationale catalane n'est qu'un petit embryon d'État, qui n'existe que depuis 5 ans, lors de sa fondation par l'Assemblée constituante de l'ANC le 10 mars 2012. C'est une sorte d'ONG sans existence légale pour le gouvernement espagnol. C'est une organisation constitué entièrement de bénévoles.


                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Parlement_de_Catalogne

                      fr.wikipedia.org
                      XI e législature Type Type Parlement monocaméral Présidence Présidente Carme Forcadell (JxSí) Élection 27 septembre 2015 Structure Membres 135 députés ...
                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Assembl%C3%A9e_nationale_catalane

                      fr.wikipedia.org
                      L'Assemblée nationale catalane - ANC (en catalan : Assemblea Nacional Catalana) est une organisation populaire, unitaire, plurielle et démocratique qui a pour but l ...



                      De : Pour-le-Pays-du-Quebec@... <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> de la part de François Gauthier (FFI) gauthier@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                      Envoyé : 21 septembre 2017 05:16
                      À : Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                      Objet : Re: Pays-du-Quebec] Catalogne.
                       
                       

                      

                      Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien gentils avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.)
                      Soyons gentils avec nos adversaires pour qu'ils soient gentils. Mais ce n'est pas comme cela que les choses se passent.
                      Quelle naïveté.
                      Les seuls bisous qui ont lieu dans les épreuves de force sont les bises des Judas.
                       
                      NOTE :
                      N'est-ce pas étrange que depuis 2000 mille ans, on parle de Judas comme un traître, alors que Judas, comme le mot  Judée, et jude en allemand signifient juif.
                      D'où vient cette idée que juif serait synonyme de traitre ?
                       
                       
                      ----- Original Message -----
                      Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
                      Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.

                       

                    • robert.bertrand.que robert.bertrand.que
                      Le constat que vous faites François est plutôt désarmant, désolant. En Catalogne, on se rend compte qu ils ont un amour de se retrouver dans les rues et
                      Message 10 sur 13 , 21 sept.
                        Le constat que vous faites François est plutôt désarmant, désolant.

                        En Catalogne, on se rend compte qu'ils ont un amour de se retrouver dans les
                        rues et d'exprimer leurs opinions.

                        En 2012, au Québec, ce mouvement de foule est venu des jeunes, des étudiants de
                        divers niveaux de formations et les parents et personnes de divers âges ont
                        participé à cette volonté de changements.

                        Les quelques chefs des troupes n'ont pas su poursuivre l'élan.

                        Dans plusieurs Pays, on ne croit plus dans les valeurs des systèmes en place.
                        Des changements de fonds sont obligatoires.

                        Les élus avec des résultats de 30% à 40% du vote populaire dans nos pays dits
                        démocratiques n'offrent pas d'alternative dans ce confort qu'ils ont de se
                        maintenir au pouvoir.

                        Ils alimentent les créations de nombreux partis politiques pour se maintenir au
                        pouvoir.

                        Nous avons des élus coupables dans les divers groupes politiques.

                        Il faut cette analyse de la situation actuelle. Elle est impérative pour
                        trouver des avenues de solution.

                        Nous vivons dans l'attente de ce renouveau.

                        Robert Bertrand

                        > ---------- Message d origine ----------
                        > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
                        > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                        > Daté : 21 septembre 2017 à 22:26
                        >
                        >
                        > Ci-bas, dans le texte de Robert Bertrant la question :
                        > Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?
                        >
                        > Il n'y a qu'un seul pays qui a procédé par référendum et réussi :
                        > Un des états baltes. Et ils ont interdit aux russophones le droit de voter.
                        > C'était dans le co
                        > ntexte de la dissolution de l'URSS.
                        > Avez-vous entendu l'honorable Stéphane Dion s'insurger en faveur du droit de
                        > vote des russophones ?
                        >
                        > Pourquoi certains états réussissent ?
                        >
                        > Il n'y a qu'une seule façon de réussir : C'est l'épreuve de force.
                        > Lorsque le pouvoir colonial ou impérial se désagrège c'est plus facile.
                        > (Exemple l'URSS, mais il y en a eu d'autres.)
                        > En tout temps il faut avoir construit une force intérieure et constitué un
                        > appui international.
                        >
                        > Cela prends du temps, de l'argent et des sacrifices.
                        > Connaissez-vous des notables du PQ prêts à faire des sacrifices ?
                        > En tout cas ce ne sont pas les carriéristes qui feront des sacrifices.
                        >
                        > Tout ce beau monde qui n'a rien fait au temps du RIN et qui a embarqué dans le
                        > train péquiste seulement en vue des élections de 1976 (et après)
                        > est constitué de carriéristes. Feront-ils des sacrifices ?
                        >
                        >
                        > ----- Original Message -----
                        > From: Jean-Claude Pomerleau jcpomerleau@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                        > To: pour-le-pays-du-quebec
                        > Sent: Thursday, September 21, 2017 3:00 PM
                        > Subject: Re: Pays-du-Quebec] Catalogne.
                        >
                        >
                        >
                        >
                        > Sortir de la logique référendaire - Les cas écossais, catalan et québécois
                        > https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=kpBh5RoO4Dw
                        >
                        >
                        >
                        >
                        > Le 21 septembre 2017 à 14:52, 'robert.bertrand.que robert.bertrand.que'
                        > robert.bertrand.que@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                        > <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> a écrit :
                        >
                        >
                        > Sur l'idée de gentillesse.
                        >
                        > On a connu l'expérience de Daniel Johnson qui est mort parce qu'il
                        > s'approchait
                        > trop de bons résultats.
                        >
                        > C'est bien beau de vouloir ne rien voir ni de rien comprendre, mais il y a
                        > certainement des personnes qui savent nous manipuler.
                        >
                        > D'ici le premier octobre, le vote en Catalogne, on peut supputer encore.
                        >
                        > Faudra voir s'ils réussissent à organiser leur référendum. Et les
                        > résultats si
                        > cela finit par aboutir.
                        >
                        > Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?
                        >
                        > Je pense aux Premières Nations qui ont fait des interventions à Genève,
                        > aux
                        > Nations-Unis. Pour le Québec, cela a donné des résultats pour nos
                        > Premières
                        > Nations qui furent officiellement reconnues avec des pouvoirs sur des
                        > territoires qui furent désignés.
                        >
                        > Catalans, Écossais, Québécois. Il devrait s'établir des rencontres
                        > formelles
                        > ou non et voir, ENSEMBLE, ce qui pourrait nous permettre d'aller plus
                        > loin, les
                        > uns et les autres.
                        >
                        > Robert Bertrand
                        >
                        > > ---------- Message d origine ----------
                        > > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
                        > > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                        > > Daté : 21 septembre 2017 à 04:16
                        > >
                        > >
                        > > Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien
                        > > gentils
                        > > avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.)
                        > > Soyons gentils avec nos adversaires pour qu'ils soient gentils. Mais ce
                        > > n'est
                        > > pas comme cela que les choses se passent.
                        > > Quelle naïveté.
                        > > Les seuls bisous qui ont lieu dans les épreuves de force sont les bises
                        > > des
                        > > Judas.
                        > >
                        > > NOTE :
                        > > N'est-ce pas étrange que depuis 2000 mille ans, on parle de Judas comme
                        > > un
                        > > traître, alors que Judas, comme le mot Judée, et jude en allemand
                        > > signifient
                        > > juif.
                        > > D'où vient cette idée que juif serait synonyme de traitre ?
                        > >
                        > >
                        > > ----- Original Message -----
                        > > From: Rhéal Mathieu rhealmathieu@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                        > > To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                        > > Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
                        > > Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.
                        > >
                        > >
                        > >
                        > >
                        > > Les héritiers de Franco sont à l'oeuvre.
                        > >
                        > >
                        > >
                        > > https://francais.rt.com/international/43448-bras-droit-vice-president-catalan-arrete
                        > >
                        > >
                        > >
                        > > https://www.lesechos.fr/monde/europe/030590625850-espagne-des-arrestations-de-dirigeants-catalans-embrasent-barcelone-2115757.php
                        > >
                        > >
                        > >
                        > >
                        > >
                        > >
                        > >
                        > >
                        > >
                        > >
                        >
                        >
                        >
                        >
                        >
                        >
                        >
                      • François Gauthier (FFI)
                        J ai effectivement fait un constat pessimiste. Volontairement. J apprécie la solidarité que représente les foules populaires qui agissent dans le respect
                        Message 11 sur 13 , 22 sept.
                          
                          J'ai effectivement fait un constat pessimiste. Volontairement.
                           
                          J'apprécie la solidarité que représente les foules populaires qui agissent dans le respect des uns et des autres et des biens.
                          La présence des foules en Catalogne est assez semblable au mouvement étudiant de 2012 au Québec.
                           
                          De telles foules envoient un message clair aux gouvernements. Mais les gouvernements n'écoutent pas nécessairement, ne font pas nécessairement ce qui était aspiré. Ils font plus souvent qu'autrement du maquillage.
                           
                          Cela dit, pour alimenter notre réflexion je signale deux choses, pourtante très distinctes, mais que j'espère éclairantes.
                           
                          1) L'Union Européenne pratique les deux poids, deus mesures vis=à-vis la Catalogne et la Crimée
                              VOIR cet article qui vient de paraître :
                           
                          2) En 2012, les étudiants et le grand public qui les ont appuyé ont tous fauté, parce que mal informés, et en partie manipulés.
                           
                          a) Ils soutenaient que le réseau de l'enseignement supérieur était sous financé.
                              C'est faux. 
                              Au pro rata de la population, le financement de l'enseignement supérieur au Québec et en Ontario sont comparables.
                              Presque personnne n'a vu l'erreur.
                              Quelle erreur ?
                              L'erreur est particulièrement bien décrite dans le livre Apartheid universitaire de Louis Préfontaine.
                              Qu'est-ce qu'on y dit ? Que le réseau français est sous-financé et que le réseau anglais est sur-financé.
                           
                          Donc en disant que l'ensemble était sous-financé ils demandaient un changement au barème global au lieu de s'attaquer à la discrimination linguistique.
                          En somme, le combat linguistique a été complètement occulté. ENCORE l'OMERTA,  TOUJOURS L'OMERTA. 
                          ===================
                          J'ai un jeune ami étudiant qui était assez près de Martine Desjardins, et qui dit avoir abordé ce sujet avec elle.
                          Le sujet a été évacué.
                          POURQUOI ? Parce qu'une part importante du budget de la FEUQ provient des universités et collèges anglophones.
                          À la FEUQ, on préfère être copain-copain avec les représentants des institutions anglophones plutôt que de faire le combat pour la libération nationale.
                          Si la FEUQ défend les intérêts de la majorité francophone les associations étudiantes anglophones se retireront de la FEUQ.
                          Les deux autres associations étudiantes de 2012, n'ont rien vu. La FEUQ a vu et s'est tue.
                          ===================
                          J'étais président de comté au PQ. Mon député  était le ministre de l'enseignement supérieur, Pierre Duchesne.
                          Nous avons donné à Duchesne un exemplaire du livre de Préfontaine afin que Duchesne sache bien la réalité.
                          Donc, Pauline Marois et Pierre Duchesne n'ont rien fait sur cette question. En ont-ils parlé ? OMERTA.
                          Cela a-t-il été discuté en caucus ? OMERTA.
                          Peu importe ce que l'on fait, ce que l'on dit, AU PQ, C'EST L'OMERTA.
                           
                          Au lieu, que nos députés et ministres péquistes deviennent des relais pour faire avancer les choses ils étouffent la discussion.
                          J'avais pris la présidence du comté exprès pour être en meilleur rapport avec le futur député et ministre, nouveau venu dans le comté, que j'ai fait élire.
                          Savez-vous quoi ?
                          J'ai demandé à répétition un rendez-vous à Pierre Duchesne pour discuter de nos enjeux collectifs. 
                          J'étais président de comté, je n'ai jamais eu de rendez-vous.
                          Maintenant le député est caquiste.
                          J'ai dit à Duchesne que je ne travaillerais plus jamais pour lui.
                          Il me dit : Il faut être solidaire.
                          Ah bon... Au PQ, la solidarité est à sens unique.
                          La solidarité à sens unique, je l'ai dans le cul, ça pue, c'est de la merde.
                          J'ai vécu cela pendant 25 ans avec Jean-Pierre Charbonneau.
                          Je me suis tu trop longtemps. La colère est un bon médicament.
                          =================
                          Il y a quelques jours un article est paru dans le journal local, signé par l'ancien président de comté, François Gauthier (moi).
                          Le titre : PQ, je ne vous fais plus confiance.
                          =================
                          Je prépare un livre qui sera titré PQ, ils ont tout raté l'essentiel. 
                          La conclusion du livre ? Pour le bien de la nation, pour le projet d'indépendance, le PQ devrait se saborder.
                          La carrière du carriériste Lisée ne survivra pas à cela.
                           
                             
                             
                           
                           
                           
                           
                           
                          ----- Original Message -----
                          Sent: Thursday, September 21, 2017 10:49 PM
                          Subject: Re: Pays-du-Quebec] Catalogne.

                           

                          Le constat que vous faites François est plutôt désarmant, désolant.

                          En Catalogne, on se rend compte qu'ils ont un amour de se retrouver dans les
                          rues et d'exprimer leurs opinions.

                          En 2012, au Québec, ce mouvement de foule est venu des jeunes, des étudiants de
                          divers niveaux de formations et les parents et personnes de divers âges ont
                          participé à cette volonté de changements.

                          Les quelques chefs des troupes n'ont pas su poursuivre l'élan.

                          Dans plusieurs Pays, on ne croit plus dans les valeurs des systèmes en place.
                          Des changements de fonds sont obligatoires.

                          Les élus avec des résultats de 30% à 40% du vote populaire dans nos pays dits
                          démocratiques n'offrent pas d'alternative dans ce confort qu'ils ont de se
                          maintenir au pouvoir.

                          Ils alimentent les créations de nombreux partis politiques pour se maintenir au
                          pouvoir.

                          Nous avons des élus coupables dans les divers groupes politiques.

                          Il faut cette analyse de la situation actuelle. Elle est impérative pour
                          trouver des avenues de solution.

                          Nous vivons dans l'attente de ce renouveau.

                          Robert Bertrand

                          > ---------- Message d origine ----------
                          > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
                          > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                          > Daté : 21 septembre 2017 à 22:26
                          >
                          >
                          > Ci-bas, dans le texte de Robert Bertrant la question :
                          > Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?
                          >
                          > Il n'y a qu'un seul pays qui a procédé par référendum et réussi :
                          > Un des états baltes. Et ils ont interdit aux russophones le droit de voter.
                          > C'était dans le co
                          > ntexte de la dissolution de l'URSS.
                          > Avez-vous entendu l'honorable Stéphane Dion s'insurger en faveur du droit de
                          > vote des russophones ?
                          >
                          > Pourquoi certains états réussissent ?
                          >
                          > Il n'y a qu'une seule façon de réussir : C'est l'épreuve de force.
                          > Lorsque le pouvoir colonial ou impérial se désagrège c'est plus facile.
                          > (Exemple l'URSS, mais il y en a eu d'autres.)
                          > En tout temps il faut avoir construit une force intérieure et constitué un
                          > appui international.
                          >
                          > Cela prends du temps, de l'argent et des sacrifices.
                          > Connaissez-vous des notables du PQ prêts à faire des sacrifices ?
                          > En tout cas ce ne sont pas les carriéristes qui feront des sacrifices.
                          >
                          > Tout ce beau monde qui n'a rien fait au temps du RIN et qui a embarqué dans le
                          > train péquiste seulement en vue des élections de 1976 (et après)
                          > est constitué de carriéristes. Feront-ils des sacrifices ?
                          >
                          >
                          > ----- Original Message -----
                          > From: Jean-Claude Pomerleau jcpomerleau@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                          > To: pour-le-pays-du-quebec
                          > Sent: Thursday, September 21, 2017 3:00 PM
                          > Subject: Re: Pays-du-Quebec] Catalogne.
                          >
                          >
                          >
                          >
                          > Sortir de la logique référendaire - Les cas écossais, catalan et québécois
                          > https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=kpBh5RoO4Dw
                          >
                          >
                          >
                          >
                          > Le 21 septembre 2017 à 14:52, 'robert.bertrand.que robert.bertrand.que'
                          > robert.bertrand.que@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                          > <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> a écrit :
                          >
                          >
                          > Sur l'idée de gentillesse.
                          >
                          > On a connu l'expérience de Daniel Johnson qui est mort parce qu'il
                          > s'approchait
                          > trop de bons résultats.
                          >
                          > C'est bien beau de vouloir ne rien voir ni de rien comprendre, mais il y a
                          > certainement des personnes qui savent nous manipuler.
                          >
                          > D'ici le premier octobre, le vote en Catalogne, on peut supputer encore.
                          >
                          > Faudra voir s'ils réussissent à organiser leur référendum. Et les
                          > résultats si
                          > cela finit par aboutir.
                          >
                          > Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?
                          >
                          > Je pense aux Premières Nations qui ont fait des interventions à Genève,
                          > aux
                          > Nations-Unis. Pour le Québec, cela a donné des résultats pour nos
                          > Premières
                          > Nations qui furent officiellement reconnues avec des pouvoirs sur des
                          > territoires qui furent désignés.
                          >
                          > Catalans, Écossais, Québécois. Il devrait s'établir des rencontres
                          > formelles
                          > ou non et voir, ENSEMBLE, ce qui pourrait nous permettre d'aller plus
                          > loin, les
                          > uns et les autres.
                          >
                          > Robert Bertrand
                          >
                          > > ---------- Message d origine ----------
                          > > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
                          > > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                          > > Daté : 21 septembre 2017 à 04:16
                          > >
                          > >
                          > > Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien
                          > > gentils
                          > > avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.)
                          > > Soyons gentils avec nos adversaires pour qu'ils soient gentils. Mais ce
                          > > n'est
                          > > pas comme cela que les choses se passent.
                          > > Quelle naïveté.
                          > > Les seuls bisous qui ont lieu dans les épreuves de force sont les bises
                          > > des
                          > > Judas.
                          > >
                          > > NOTE :
                          > > N'est-ce pas étrange que depuis 2000 mille ans, on parle de Judas comme
                          > > un
                          > > traître, alors que Judas, comme le mot Judée, et jude en allemand
                          > > signifient
                          > > juif.
                          > > D'où vient cette idée que juif serait synonyme de traitre ?
                          > >
                          > >
                          > > ----- Original Message -----
                          > > From: Rhéal Mathieu rhealmathieu@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                          > > To: Pour-le-Pays-du-Quebec@...
                          > > Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
                          > > Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.
                          > >
                          > >
                          > >
                          > >
                          > > Les héritiers de Franco sont à l'oeuvre.
                          > >
                          > >
                          > >
                          > > https://francais.rt.com/international/43448-bras-droit-vice-president-catalan-arrete
                          > >
                          > >
                          > >
                          > > https://www.lesechos.fr/monde/europe/030590625850-espagne-des-arrestations-de-dirigeants-catalans-embrasent-barcelone-2115757.php
                          > >
                          > >
                          > >
                          > >
                          > >
                          > >
                          > >
                          > >
                          > >
                          > >
                          >
                          >
                          >
                          >
                          >
                          >
                          >

                        • Jean-Claude Pomerleau
                          Un : sur la répartition du financement de l éducation la position actuel du PQ est de rétablir progressivement l équilibre. Deux : il s agit là d un des
                          Message 12 sur 13 , 22 sept.
                            Un : sur la répartition du financement de l'éducation la position actuel du PQ est de rétablir progressivement l'équilibre.

                            Deux : il s'agit là d'un des nombreux dossiers de la prochaine élection dont l'enjeu est existentiel pour notre nation.

                            Le constat est qu'il n'y a qu'un seul choix véritable qui s'offre pour relever ce défi et c'est le Parti Québécois.

                            Tous les autres partis particpe de la dissolution de notre nation.

                            Le 22 septembre 2017 à 08:23, François Gauthier \(FFI\) gauthier@... [Pour-le-Pays-du-Quebec] <Pour-le-Pays-du-Quebec@...> a écrit :
                             

                            

                            J'ai effectivement fait un constat pessimiste. Volontairement.
                             
                            J'apprécie la solidarité que représente les foules populaires qui agissent dans le respect des uns et des autres et des biens.
                            La présence des foules en Catalogne est assez semblable au mouvement étudiant de 2012 au Québec.
                             
                            De telles foules envoient un message clair aux gouvernements. Mais les gouvernements n'écoutent pas nécessairement, ne font pas nécessairement ce qui était aspiré. Ils font plus souvent qu'autrement du maquillage.
                             
                            Cela dit, pour alimenter notre réflexion je signale deux choses, pourtante très distinctes, mais que j'espère éclairantes.
                             
                            1) L'Union Européenne pratique les deux poids, deus mesures vis=à-vis la Catalogne et la Crimée
                                VOIR cet article qui vient de paraître :
                             
                            2) En 2012, les étudiants et le grand public qui les ont appuyé ont tous fauté, parce que mal informés, et en partie manipulés.
                             
                            a) Ils soutenaient que le réseau de l'enseignement supérieur était sous financé.
                                C'est faux. 
                                Au pro rata de la population, le financement de l'enseignement supérieur au Québec et en Ontario sont comparables.
                                Presque personnne n'a vu l'erreur.
                                Quelle erreur ?
                                L'erreur est particulièrement bien décrite dans le livre Apartheid universitaire de Louis Préfontaine.
                                Qu'est-ce qu'on y dit ? Que le réseau français est sous-financé et que le réseau anglais est sur-financé.
                             
                            Donc en disant que l'ensemble était sous-financé ils demandaient un changement au barème global au lieu de s'attaquer à la discrimination linguistique.
                            En somme, le combat linguistique a été complètement occulté. ENCORE l'OMERTA,  TOUJOURS L'OMERTA. 
                            ===================
                            J'ai un jeune ami étudiant qui était assez près de Martine Desjardins, et qui dit avoir abordé ce sujet avec elle.
                            Le sujet a été évacué.
                            POURQUOI ? Parce qu'une part importante du budget de la FEUQ provient des universités et collèges anglophones.
                            À la FEUQ, on préfère être copain-copain avec les représentants des institutions anglophones plutôt que de faire le combat pour la libération nationale.
                            Si la FEUQ défend les intérêts de la majorité francophone les associations étudiantes anglophones se retireront de la FEUQ.
                            Les deux autres associations étudiantes de 2012, n'ont rien vu. La FEUQ a vu et s'est tue.
                            ===================
                            J'étais président de comté au PQ. Mon député  était le ministre de l'enseignement supérieur, Pierre Duchesne.
                            Nous avons donné à Duchesne un exemplaire du livre de Préfontaine afin que Duchesne sache bien la réalité.
                            Donc, Pauline Marois et Pierre Duchesne n'ont rien fait sur cette question. En ont-ils parlé ? OMERTA.
                            Cela a-t-il été discuté en caucus ? OMERTA.
                            Peu importe ce que l'on fait, ce que l'on dit, AU PQ, C'EST L'OMERTA.
                             
                            Au lieu, que nos députés et ministres péquistes deviennent des relais pour faire avancer les choses ils étouffent la discussion.
                            J'avais pris la présidence du comté exprès pour être en meilleur rapport avec le futur député et ministre, nouveau venu dans le comté, que j'ai fait élire.
                            Savez-vous quoi ?
                            J'ai demandé à répétition un rendez-vous à Pierre Duchesne pour discuter de nos enjeux collectifs. 
                            J'étais président de comté, je n'ai jamais eu de rendez-vous.
                            Maintenant le député est caquiste.
                            J'ai dit à Duchesne que je ne travaillerais plus jamais pour lui.
                            Il me dit : Il faut être solidaire.
                            Ah bon... Au PQ, la solidarité est à sens unique.
                            La solidarité à sens unique, je l'ai dans le cul, ça pue, c'est de la merde.
                            J'ai vécu cela pendant 25 ans avec Jean-Pierre Charbonneau.
                            Je me suis tu trop longtemps. La colère est un bon médicament.
                            =================
                            Il y a quelques jours un article est paru dans le journal local, signé par l'ancien président de comté, François Gauthier (moi).
                            Le titre : PQ, je ne vous fais plus confiance.
                            =================
                            Je prépare un livre qui sera titré PQ, ils ont tout raté l'essentiel. 
                            La conclusion du livre ? Pour le bien de la nation, pour le projet d'indépendance, le PQ devrait se saborder.
                            La carrière du carriériste Lisée ne survivra pas à cela.
                             
                               
                               
                             
                             
                             
                             
                             
                            ----- Original Message -----
                            Sent: Thursday, September 21, 2017 10:49 PM
                            Subject: Re: Pays-du-Quebec] Catalogne.

                             

                            Le constat que vous faites François est plutôt désarmant, désolant.

                            En Catalogne, on se rend compte qu'ils ont un amour de se retrouver dans les
                            rues et d'exprimer leurs opinions.

                            En 2012, au Québec, ce mouvement de foule est venu des jeunes, des étudiants de
                            divers niveaux de formations et les parents et personnes de divers âges ont
                            participé à cette volonté de changements.

                            Les quelques chefs des troupes n'ont pas su poursuivre l'élan.

                            Dans plusieurs Pays, on ne croit plus dans les valeurs des systèmes en place.
                            Des changements de fonds sont obligatoires.

                            Les élus avec des résultats de 30% à 40% du vote populaire dans nos pays dits
                            démocratiques n'offrent pas d'alternative dans ce confort qu'ils ont de se
                            maintenir au pouvoir.

                            Ils alimentent les créations de nombreux partis politiques pour se maintenir au
                            pouvoir.

                            Nous avons des élus coupables dans les divers groupes politiques.

                            Il faut cette analyse de la situation actuelle. Elle est impérative pour
                            trouver des avenues de solution.

                            Nous vivons dans l'attente de ce renouveau.

                            Robert Bertrand

                            > ---------- Message d origine ----------
                            > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
                            > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@ groupesyahoo.ca>
                            > Daté : 21 septembre 2017 à 22:26
                            >
                            >
                            > Ci-bas, dans le texte de Robert Bertrant la question :
                            > Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?
                            >
                            > Il n'y a qu'un seul pays qui a procédé par référendum et réussi :
                            > Un des états baltes. Et ils ont interdit aux russophones le droit de voter.
                            > C'était dans le co
                            > ntexte de la dissolution de l'URSS.
                            > Avez-vous entendu l'honorable Stéphane Dion s'insurger en faveur du droit de
                            > vote des russophones ?
                            >
                            > Pourquoi certains états réussissent ?
                            >
                            > Il n'y a qu'une seule façon de réussir : C'est l'épreuve de force.
                            > Lorsque le pouvoir colonial ou impérial se désagrège c'est plus facile.
                            > (Exemple l'URSS, mais il y en a eu d'autres.)
                            > En tout temps il faut avoir construit une force intérieure et constitué un
                            > appui international.
                            >
                            > Cela prends du temps, de l'argent et des sacrifices.
                            > Connaissez-vous des notables du PQ prêts à faire des sacrifices ?
                            > En tout cas ce ne sont pas les carriéristes qui feront des sacrifices.
                            >
                            > Tout ce beau monde qui n'a rien fait au temps du RIN et qui a embarqué dans le
                            > train péquiste seulement en vue des élections de 1976 (et après)
                            > est constitué de carriéristes. Feront-ils des sacrifices ?
                            >
                            >
                            > ----- Original Message -----
                            > From: Jean-Claude Pomerleau jcpomerleau@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                            > To: pour-le-pays-du-quebec
                            > Sent: Thursday, September 21, 2017 3:00 PM
                            > Subject: Re: Pays-du-Quebec] Catalogne.
                            >
                            >
                            >
                            >
                            > Sortir de la logique référendaire - Les cas écossais, catalan et québécois
                            > https://www.youtube.com/watch? time_continue=3&v=kpBh5RoO4Dw
                            >
                            >
                            >
                            >
                            > Le 21 septembre 2017 à 14:52, 'robert.bertrand.que robert.bertrand.que'
                            > robert.bertrand.que@sympatico. ca [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                            > <Pour-le-Pays-du-Quebec@ groupesyahoo.ca> a écrit :
                            >
                            >
                            > Sur l'idée de gentillesse.
                            >
                            > On a connu l'expérience de Daniel Johnson qui est mort parce qu'il
                            > s'approchait
                            > trop de bons résultats.
                            >
                            > C'est bien beau de vouloir ne rien voir ni de rien comprendre, mais il y a
                            > certainement des personnes qui savent nous manipuler.
                            >
                            > D'ici le premier octobre, le vote en Catalogne, on peut supputer encore.
                            >
                            > Faudra voir s'ils réussissent à organiser leur référendum. Et les
                            > résultats si
                            > cela finit par aboutir.
                            >
                            > Est-ce qu'il y a d'autres façons de procéder ?
                            >
                            > Je pense aux Premières Nations qui ont fait des interventions à Genève,
                            > aux
                            > Nations-Unis. Pour le Québec, cela a donné des résultats pour nos
                            > Premières
                            > Nations qui furent officiellement reconnues avec des pouvoirs sur des
                            > territoires qui furent désignés.
                            >
                            > Catalans, Écossais, Québécois. Il devrait s'établir des rencontres
                            > formelles
                            > ou non et voir, ENSEMBLE, ce qui pourrait nous permettre d'aller plus
                            > loin, les
                            > uns et les autres.
                            >
                            > Robert Bertrand
                            >
                            > > ---------- Message d origine ----------
                            > > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
                            > > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@ groupesyahoo.ca>
                            > > Daté : 21 septembre 2017 à 04:16
                            > >
                            > >
                            > > Et au PQ, et au BQ, on laisse croire que les fédéralistes seront bien
                            > > gentils
                            > > avec nous, lorsque notre tour viendra. (Si jamais il arrive.)
                            > > Soyons gentils avec nos adversaires pour qu'ils soient gentils. Mais ce
                            > > n'est
                            > > pas comme cela que les choses se passent.
                            > > Quelle naïveté.
                            > > Les seuls bisous qui ont lieu dans les épreuves de force sont les bises
                            > > des
                            > > Judas.
                            > >
                            > > NOTE :
                            > > N'est-ce pas étrange que depuis 2000 mille ans, on parle de Judas comme
                            > > un
                            > > traître, alors que Judas, comme le mot Judée, et jude en allemand
                            > > signifient
                            > > juif.
                            > > D'où vient cette idée que juif serait synonyme de traitre ?
                            > >
                            > >
                            > > ----- Original Message -----
                            > > From: Rhéal Mathieu rhealmathieu@... [Pour-le-Pays-du-Quebec]
                            > > To: Pour-le-Pays-du-Quebec@ groupesyahoo.ca
                            > > Sent: Wednesday, September 20, 2017 1:59 PM
                            > > Subject: Pays-du-Quebec] Catalogne.
                            > >
                            > >
                            > >
                            > >
                            > > Les héritiers de Franco sont à l'oeuvre.
                            > >
                            > >
                            > >
                            > > https://francais.rt.com/ international/43448-bras- droit-vice-president-catalan- arrete
                            > >
                            > >
                            > >
                            > > https://www.lesechos.fr/monde/ europe/030590625850-espagne- des-arrestations-de- dirigeants-catalans-embrasent- barcelone-2115757.php
                            > >
                            > >
                            > >
                            > >
                            > >
                            > >
                            > >
                            > >
                            > >
                            > >
                            >
                            >
                            >
                            >
                            >
                            >
                            >


                          • robert.bertrand.que robert.bertrand.que
                            Je n ai jamais accepté de travailler à l intérieur de groupes politiques. Je travaille les idées, je travaille les suggestions, les propositions, les
                            Message 13 sur 13 , 22 sept.
                              Je n'ai jamais accepté de travailler à l'intérieur de groupes politiques.

                              Je travaille les idées, je travaille les suggestions, les propositions, les
                              démarches à suivre et je soumets le tout à qui veut l'entendre.

                              S'adresser aux bonnes personnes avec l'aide des médias qui acceptent de nous
                              publier et d'évaluer, d'apprécier la pertinence des interventions, ce fut, pour
                              mon expérience vécue, des temps forts à plusieurs reprises qui ont donné de bons
                              résultats, dans l'ensemble.

                              Faire parti d'un parti politique qui a un trajectoire définit par son chef, qui
                              va comme il peut, pour atteindre le pouvoir, à l'occasion, et de vouloir se
                              faire ré-élire, c'est fondamental s'il veut poursuivre. Dans un parti
                              politique, les contraintes sont grandes et il y a beaucoup de courants à
                              satisfaire: ses propres membres, le peuple, les groupes de pressions, les
                              grandes entreprises minières et autres.

                              Exercer le pouvoir et débattre avec sa base, je pense que c'est tout un contrat.


                              Réaliser des petits pas qui prennent le temps et qui permettent de créer une
                              mentalité de gagnant.

                              Quelque chose qu'on ne fait pas beaucoup, c'est d'entretenir avec ses
                              commettants des liens permanents. Les questionner et avoir des réponses. Un
                              dialogue permanent entre l'élu ou l'élu potentiel et les citoyens de sa
                              circonscription.

                              C'est une vocation que d'être un élu actif et présent, écoutant son monde et
                              travaillant pour son monde.

                              J'ai vécu l'expérience de «délégué syndical» de mon école avec 70 enseignants.
                              Il n'y avait pas une journée où je n'envoyais pas un document pour informer et
                              m'informer puisqu'il y avait place à questionner et avoir des réponses et des
                              commentaires au besoin. L'unité du groupe est devenue majeure. On a fait
                              peur à l'administration scolaire à un point tel que le Président de la
                              Commission Scolaire était venu rencontrer les enseignants et les faire voter à
                              nouveau, à bulletin secret, pour voir si la confiance accordée était toujours
                              présente à l'égard de l'élu.

                              Deux semaines plus tard, le Président du Syndicat est venu faire un vote secret
                              également pour les mêmes raisons.

                              Évidemment, notre union a été renforcée d'autant et je demeurais à la barre.

                              On s'est rendu loin : une journée pédagogique où la direction de l'école avait
                              invité tous les administrateurs (50 + de la Commission Scolaire ) à venir vivre
                              une journée avec nous. Par les échanges, on a vu deux mondes qui ont vécu
                              cette journée.

                              Avec nos discussions entre professeurs de mon école, on en était venu à un
                              chevet près de quitter la Commission Scolaire et être une école secondaire hors
                              circuit des Commissions Scolaires. Être relié directement avec le Ministère
                              comme les CÉGEPS. Il fallait un principal de cette école dans un décor nouveau
                              : non soumis aux commissaires d'école : retardeurs de l'évolution des écoles
                              secondaires.

                              Ce projet ne s'est jamais réalisé parce que cela prenait un responsable de cette
                              école. Ce n'était pas avant-gardiste. C'état très avant-gardiste.

                              L'argent est entré en jeu. On a payé des enseignants pour placer des pages de
                              publicité signée par certains enseignants-enseignantes pour leur permettre de
                              les gagner à une cause que je ne défendais pas : se soumettre.

                              Vers la fin de l'année, un nouveau vote et une autre personne a été élue. On
                              rentraie dans le rang.

                              Moi, j'ai continué à écrire dans les journaux et je me suis donné une émission à
                              la télé-communautaire pour faire avancer des idées déjà connues à l'intérieur de
                              mon école. Et je continue encore à écrire, à proposer, à soumettre des idées
                              sur diverses plate-forme.

                              Le peuple voit, entend, embarque avec celui qui a une voix déterminée et une
                              voie à suivre. Je n'ai pas d'émission ni à la radio, ni à la tv. Il faut
                              laisser place à des plus jeunes avec leurs idées et leurs débats.

                              UN CONSTAT

                              Présentement, la voie de la libération est fermée à double tour par nos
                              opposants :

                              1- la mort de Daniel Johnson et le peu d'intérêt que les suivants ont porté à
                              cette démarche sans précédent.

                              2- le cheminement en Espagne avec les Catalans et les emprisonnements, pour le
                              moment. Si ça va plus loin, se seront des morts.

                              La libération c'est «casus belli» « Acte qui peut entraîner rupture avec une
                              puissance et causer la guerre. »

                              Il faudra voir si les institutions britanniques peuvent s'adapter aux volontés
                              des Écossais. Avec les institutions britanniques, -- L'État de fait, fait loi.
                              -- Il y aurait, selon moi, une avenue possible. Faut d'abord réaliser l'état
                              de fait. On verra !

                              Les dirigeants Écossais devraient rencontrer la Reine et parler.

                              Je dirais également la même chose de la part des responsables du Parti
                              Québécois. Rencontrer la Reine.

                              Les uns et les autres, des SERMENTS sont faits pour servir la Reine.

                              Il n'y a aucune raison pourquoi on ne pourrait pas parler et voir à soumettre
                              des idées avant-gardistes.

                              Faut vivre son temps et accepter les conditions de son temps.

                              Robert Bertrand

                              =========================================================================

                              > ---------- Message d origine ----------
                              > De : "François Gauthier (FFI) gauthier@...
                              > [Pour-le-Pays-du-Quebec]" <Pour-le-Pays-du-Quebec@...>
                              > Daté : 22 septembre 2017 à 08:23
                              >
                              > J'ai effectivement fait un constat pessimiste. Volontairement.
                              >
                              > J'apprécie la solidarité que représente les foules populaires qui agissent
                              > dans le respect des uns et des autres et des biens.
                              > La présence des foules en Catalogne est assez semblable au mouvement étudiant
                              > de 2012 au Québec.
                              >
                              > De telles foules envoient un message clair aux gouvernements. Mais les
                              > gouvernements n'écoutent pas nécessairement, ne font pas nécessairement ce qui
                              > était aspiré. Ils font plus souvent qu'autrement du maquillage.
                              >
                              > Cela dit, pour alimenter notre réflexion je signale deux choses, pourtante
                              > très distinctes, mais que j'espère éclairantes.
                              >
                              > 1) L'Union Européenne pratique les deux poids, deus mesures vis=à-vis la
                              > Catalogne et la Crimée
                              > VOIR cet article qui vient de paraître :
                              >
                              > http://reseauinternational.net/union-europeenne-ok-pour-la-catalogne-mais-pas-pour-la-crimee/
                              >
                              > 2) En 2012, les étudiants et le grand public qui les ont appuyé ont tous
                              > fauté, parce que mal informés, et en partie manipulés.
                              >
                              > a) Ils soutenaient que le réseau de l'enseignement supérieur était sous
                              > financé.
                              > C'est faux.
                              > Au pro rata de la population, le financement de l'enseignement supérieur
                              > au Québec et en Ontario sont comparables.
                              > Presque personnne n'a vu l'erreur.
                              > Quelle erreur ?
                              > L'erreur est particulièrement bien décrite dans le livre Apartheid
                              > universitaire de Louis Préfontaine.
                              > Qu'est-ce qu'on y dit ? Que le réseau français est sous-financé et que le
                              > réseau anglais est sur-financé.
                              >
                              > Donc en disant que l'ensemble était sous-financé ils demandaient un changement
                              > au barème global au lieu de s'attaquer à la discrimination linguistique.
                              > En somme, le combat linguistique a été complètement occulté. ENCORE l'OMERTA,
                              > TOUJOURS L'OMERTA.
                              > ===================
                              > J'ai un jeune ami étudiant qui était assez près de Martine Desjardins, et qui
                              > dit avoir abordé ce sujet avec elle.
                              > Le sujet a été évacué.
                              > POURQUOI ? Parce qu'une part importante du budget de la FEUQ provient des
                              > universités et collèges anglophones.
                              > À la FEUQ, on préfère être copain-copain avec les représentants des
                              > institutions anglophones plutôt que de faire le combat pour la libération
                              > nationale.
                              > Si la FEUQ défend les intérêts de la majorité francophone les associations
                              > étudiantes anglophones se retireront de la FEUQ.
                              > Les deux autres associations étudiantes de 2012, n'ont rien vu. La FEUQ a vu
                              > et s'est tue.
                              > ===================
                              > J'étais président de comté au PQ. Mon député était le ministre de
                              > l'enseignement supérieur, Pierre Duchesne.
                              > Nous avons donné à Duchesne un exemplaire du livre de Préfontaine afin que
                              > Duchesne sache bien la réalité.
                              > Donc, Pauline Marois et Pierre Duchesne n'ont rien fait sur cette question. En
                              > ont-ils parlé ? OMERTA.
                              > Cela a-t-il été discuté en caucus ? OMERTA.
                              > Peu importe ce que l'on fait, ce que l'on dit, AU PQ, C'EST L'OMERTA.
                              >
                              > Au lieu, que nos députés et ministres péquistes deviennent des relais pour
                              > faire avancer les choses ils étouffent la discussion.
                              > J'avais pris la présidence du comté exprès pour être en meilleur rapport avec
                              > le futur député et ministre, nouveau venu dans le comté, que j'ai fait élire.
                              > Savez-vous quoi ?
                              > J'ai demandé à répétition un rendez-vous à Pierre Duchesne pour discuter de
                              > nos enjeux collectifs.
                              > J'étais président de comté, je n'ai jamais eu de rendez-vous.
                              > Maintenant le député est caquiste.
                              > J'ai dit à Duchesne que je ne travaillerais plus jamais pour lui.
                              > Il me dit : Il faut être solidaire.
                              > Ah bon... Au PQ, la solidarité est à sens unique.
                              > La solidarité à sens unique, je l'ai dans le cul, ça pue, c'est de la merde.
                              > J'ai vécu cela pendant 25 ans avec Jean-Pierre Charbonneau.
                              > Je me suis tu trop longtemps. La colère est un bon médicament.
                              > =================
                              > Il y a quelques jours un article est paru dans le journal local, signé par
                              > l'ancien président de comté, François Gauthier (moi).
                              > Le titre : PQ, je ne vous fais plus confiance.
                              > =================
                              > Je prépare un livre qui sera titré PQ, ils ont tout raté l'essentiel.
                              > La conclusion du livre ? Pour le bien de la nation, pour le projet
                              > d'indépendance, le PQ devrait se saborder.
                              > La carrière du carriériste Lisée ne survivra pas à cela.

                              ============================================
                            Votre message a été envoyé avec succès. Il sera livré sous peu aux destinataires.