Chargement ...
Désolés, une erreur s'est produite pendant le chargement du contenu.

[A-g.Qc] Que'bec et les Boers

Développer les messages
  • Jean-Luc DION
    * * * Cette lettre a été envoyée à La Presse, au Nouvelliste et au Devoir. Aucun de ces journaux ne l a publiée à ce jour (18 octobre). J aimerais qu on
    Message 1 sur 4 , 18 oct. 1999
      * * *
      Cette lettre a été envoyée à La Presse, au Nouvelliste et au Devoir.
      Aucun de ces journaux ne l'a publiée à ce jour (18 octobre).
      J'aimerais qu'on me signale sa publication éventuelle dans La Presse.

      Jean-Luc

      + + + + + + + + + + + +

      Le 12 octobre 1999

      LA GUERRE DES BOERS: LA HONTE DU ROYAUME-UNI
      DOUBLE HONTE POUR QUÉBEC !

      Au début d'octobre, le Duc de Kent, cousin de la Reine Elizabeth d'Angleterre a participé à la commémoration du 100e anniversaire de la guerre des Boers en Afrique du Sud en reconnaissant les torts ignobles de son pays dans cette guerre coloniale. En compagnie du Président sud-africain Thabo Mbéki, il faisait une visite des cimetières Boers et noirs de la région de Bloemfontein. C'est ce que nous apprend le site Internet de la BBC (*).

      Le Duc a dénoncé les atrocités commises sous la direction du commandant britannique Kitchener (qui a donné son nom à la ville d'Ontario...) dans les camps de concentration où sont morts des milliers de soldats afrikaners (20 000) et noirs (14 000) avec, en plus, des milliers de femmes et d'enfants. En emprisonnant les femmes et les enfants, les Britanniques voulaient démoraliser les combattants afrikaners. Les Afrikaners sont les descendants des premiers colons d'Afrique du Sud qui étaient néerlandais. Ces camps sont considérés par certains comme les premiers « camps d'épuration ethnique ».

      Il a déclaré « Ceux qui connaissent l'histoire de cette guerre ne peuvent être que choqués et dégoûtés par la négligence honteuse envers les prisonniers, particulièrement les femmes et les enfants dans ces camps ». Cette guerre commencée le 11 octobre 1899 a fait rage pendant trois longues années. Il y a eu près de 70 000 morts, dont une forte proportion de Noirs: pourtant cette guerre fut qualifiée de « guerre entre Blancs » Des milliers de Noirs avaient été enrôlés de force par les deux camps et se sont entre-tués.

      Il faut savoir que le pouvoir colonial britannique au Canada a envoyé des troupes pour écraser les Boers, avec même la participation de quelques Québécois, eux-mêmes colonisés sous la férule des Anglais. Ce fut une honte pour le Québec d'alors. Ce l'est encore plus aujourd'hui!

      Or, la bonne ville de Québec peut aussi avoir honte, car elle abrite un monument à la « gloire » des troupes anglaises qui perpétrèrent ces infamies. Ce monument se trouve sur le Chemin Saint-Louis, tout près de la Porte du même nom, à l'Est. On se doute que la plupart des Québécois et des étrangers passent devant sans y faire attention ou sans savoir ce qu'il représente. Nous ne pouvons plus l'ignorer.

      Si la ville de Kitchener peut célébrer (?) le commandant britannique qui dirigeait ces « opérations » contre le peuple afrikaner et les Noirs du Transvaal, la ville de Québec, « Joyau du Patrimoine mondial » peut-elle tolérer encore longtemps la présence honteuse d'un tel monument dans ses vieux murs ?

      De toute évidence, il doit disparaître dans les plus brefs délais pour faire place à un monument célébrant un authentique héros québécois. Aucune ville d'Europe n'a érigé de monument aux auteurs des camps de concentration de 1939-45...

      Jean-Luc Dion


      (*) http://news.bbc.co.uk/hi/english/world/africa/newsid_469000/469711.stm
      Saturday, October 9, 1999 Published at 18:03 GMT 19:03 UK


      * * *
      « Ce qui nous laisse petits, c'est la peur de devenir grands »
      * * *
      Inscrivez-vous au forum AVANT-GARDE QUÉBEC :
      http://club.voila.fr/group/avant-garde_quebec/info.html
      Lieu de débats instructifs ouvert à tous.
      Outils de liaison entre indépendantistes et amis du Québec.
      * * *
      Consultez également l'excellent site VIGILE :
      http://www.vigile.net/
      * * *
      « Les Intellectuels pour la Souveraineté (IPSO) :
      http://WWW.cam.org/~IPSO/index1.html
      * * *
    • richard.gervais@oricom.ca
      TOPONYMIE QUÉBÉCOISE Dans son intervention no 2789, Jean-Luc proteste contre le fait que la ville de Québec abrite un monument à la gloire des troupes
      Message 2 sur 4 , 19 oct. 1999
        TOPONYMIE QUÉBÉCOISE

        Dans son intervention no 2789, Jean-Luc proteste contre le fait que la ville de Québec abrite un monument à la "gloire" des troupes anglaises qui massacrèrent les Boers. Il propose que ce monument, sis sur le chemin Saint-Louis, près de la Porte Saint-Louis, soit remplacé par un monument qui honorerait un véritable héros québécois. Je suggère à Jean-Luc de transmettre sa proposition à Jean-François Charette, vice-président et trésorier de la Section Louis-Hébert de la Société Saint-Jean-Baptiste de Québec , pour la raison que voici.

        Dans la foulée des protestations contre l'odonyme Moncton à Québec et de ma lettre ouverte au maire Jean-Paul L'Allier concernant la mal nommée "Avenue Moncton" (publiée dans AGQ), ce Jean-François Charette m'a mis au courant des actions suivantes :

        Je suis heureux de vous dire que le conseil local Louis-Hébert (celui dans lequel nous travaillons) a l'intention de proposer lors du prochain congrès annuel de la SSJBQ d'appuyer officiellement l'initiative de rayer Moncton de Québec, ainsi que de demander à ce qu'un comité de toponymie soit créé à la SSJBQ pour voir si des rues portent encore des noms innapropriés dans la région de Québec.
        La protestation de Jean-Luc alimenterait les travaux de ce futur comité et, d'abord, favoriserait sa création.

        Entretemps, je vais passer sur le chemin Saint-Louis pour... prier au pied dudit monument ! Merci à Jean-Luc de m'avoir signaler ce... lieu de prière devant lequel je suis effectivement passé des centaines de fois sans porter attention.

        Richard Gervais
        19 octobre 1999

      • Jean-Luc DION
        * * * ... C est une bonne idée, surtout que Le Soleil ne semble pas devoir publier ma lettre (comme beaucoup d autres non conformes à la rectitude politique
        Message 3 sur 4 , 19 oct. 1999
          * * *
          Richard écrit :

          > Dans son intervention no 2789, Jean-Luc proteste contre le fait que la ville de Québec abrite un monument à la "gloire" des troupes anglaises qui massacrèrent les Boers. Il propose que ce monument, sis sur le chemin Saint-Louis, près de la Porte Saint-Louis, soit remplacé par un monument qui honorerait un véritable héros québécois. Je suggère à Jean-Luc de transmettre sa proposition à Jean-François Charette, vice-président et trésorier de la Section Louis-Hébert de la Société Saint-Jean-Baptiste de Québec , pour la raison que voici. (...)

          C'est une bonne idée, surtout que Le Soleil ne semble pas
          devoir publier ma lettre (comme beaucoup d'autres non conformes
          à la rectitude politique ambiante...)

          Tu veux bien Richard nous fournir l'adresse postale la Société
          et l'adrélec si elle existe.

          Nous devrions tous faire un effort pour transmettre à la SSJBQ
          notre appui à la disparition du nom de la rue « Moncton » et
          du monument britannique commémorant la guerre des Boers.
          >
          >[RG] Dans la foulée des protestations contre l'odonyme Moncton à Québec et de ma lettre ouverte au maire Jean-Paul L'Allier concernant la mal nommée "Avenue Moncton" (publiée dans AGQ), ce Jean-François Charette m'a mis au courant des actions suivantes :
          >
          Jean-Luc


          * * *
          « Ce qui nous laisse petits, c'est la peur de devenir grands »
          * * *
          Inscrivez-vous au forum AVANT-GARDE QUÉBEC :
          http://club.voila.fr/group/avant-garde_quebec/info.html
          Lieu de débats instructifs ouvert à tous.
          Outils de liaison entre indépendantistes et amis du Québec.
          * * *
          Consultez également l'excellent site VIGILE :
          http://www.vigile.net/
          * * *
          « Les Intellectuels pour la Souveraineté (IPSO) :
          http://www.cam.org/~parsouv/ipso/index.html
          * * *
        • richard.gervais@oricom.ca
          SSJBQ Voici l adrélec de Jean-François Charette, vice-président et trésorier de la Section Louis-Hébert de la Société Saint-Jean-Baptiste de Québec ...
          Message 4 sur 4 , 20 oct. 1999
            SSJBQ

            Voici l'adrélec de Jean-François Charette, vice-président et trésorier de la Section Louis-Hébert de la Société Saint-Jean-Baptiste de Québec :
            jeffch@...
            (En passant, j'avais indiqué cette adresse dans mon message, mais, l'ayant mise entre chevrons, elle a disparue, vu que dans les messages transmis en HTML les chevrons encadrent des marqueurs HTML.)

            Je crois savoir que cette section Louis-Hébert travaille à renverser la tendance actuellement dominante à la SSJBQ (une des trois SSJB "fédéralistes" de la province), cela dit sous toute réserve.

            L'adresse postale de la SSJBQ est :
            2601, avenue de Vitré
            Québec (Québec)
            G1J 4B2 Téléphone : (418) 522-4624

            Richard Gervais
            20 octobre 1999

          Votre message a été envoyé avec succès. Il sera livré sous peu aux destinataires.