Chargement ...
Désolés, une erreur s'est produite pendant le chargement du contenu.

[A-g.Qc] Le cyberespace est un espace infini

Développer les messages
  • Robert BERTRAND
    Le cyberespace est un espace infini à conquérir de nous dire Pierre Cloutier. C est avec grand plaisir que je vois poindre de nouvelles avenues pour
    Message 1 sur 1 , 3 janv. 2000
      "Le cyberespace est un espace infini à conquérir" de nous dire Pierre
      Cloutier.

      C'est avec grand plaisir que je vois poindre de nouvelles avenues pour
      qu'enfin un réveil s'organise entre les tenants de la réalisation de
      notre Pays du Québec.

      Oui des forums, oui des newsgroups, oui, également des dialogues
      vivants
      (chat) entre personnes.

      Il faut, pour ce faire, des personnes branchées, des familles branchées.

      On donne des crédits d'impôts pour la création d'emplois. On devrait
      donner
      à chacune des familles un crédit spécial pour acquérir un ordinateur
      conforme
      aux besoins pour chacune des familles québécoises.

      Le Gouvernement du Nouveau-Brunswick n'a-t-il pas fait bénéficier sa
      population pour être la Province la plus branchée un moment donné ?

      Oui d'accord avec vous, Monsieur Cloutier pour en parler avec Monsieur
      Bernard Landry.

      Non seulement faut-il solliciter nos gens pour participer dans les
      groupes de
      discussions de toutes sortes, s'impliquer pour apprendre ce qui se
      passe.
      Le Gouvernement devrait mettre tous les documents qu'il transmet aux
      députés ou aux ministres sur le Net, tout à fait gratuitement.

      Il faut solliciter les gens pour créer leurs propres sites Internet
      pour parler d'eux-mêmes, de leurs familles, de leur paroisse, de leurs
      mouvements régionaux, de leurs intérêts personnels et de leurs intérêts
      sociaux, culturels, politiques et autres.

      Ne rien voir comme limitatif mais bien rester ouvert à toutes les
      avenues
      possibles pour les faire participer dans ce qu'ils sont et ce qu'ils
      veulent
      être. Tous les citoyens du Québec branché. Bien sûr ! Pourquoi pas?

      Il faut créer un service qui soit dynamique, "rassembleur". On
      constate
      simplement qu'il manque de participants. Il faut faire découvrir
      INTERNET
      et faire la promotion pour solliciter nos concitoyens(ennes) à jouer un
      rôle actif.

      Des bonnes volontés il y en a. Il s'agit de leur donner des moyens de
      se
      réaliser dans des défis qui sont de notre temps et qui répondent à des
      besoins de notre temps.

      Robert Bertrand, rédacteur,
      QUÉBEC, Un Pays,
      http://www.multimania.com/quebecunpays/
    Votre message a été envoyé avec succès. Il sera livré sous peu aux destinataires.